Menu

Cotation physique du lait

Cotations des produits laitiers

Prix du lait moyen payé aux producteurs en France

Prix standard (38/32) tous laits (lait conventionnel + bio-IGPAOP)
France Marché 01/09/2021
377,54€/1000l
0
€/1000l
Prix standard (38/32) lait conventionnel*
France Marché 01/09/2021
357,7€/1000l
2,1
€/1000l
Prix standard (38/32) lait biologique
France Marché 01/09/2021
479,65€/1000l
8,78
€/1000l
Prix réel (TPQC) tous laits (lait conventionnel + bio-IGP-AOP)
France Marché 01/09/2021
399,68€/1000l
6,61
€/1000l
Prix réel (TPQC)) lait conventionnes*
France Marché 01/09/2021
379,6€/1000l
6,7
€/1000l
Prix réel (TPQC)) lait biologique
France Marché 01/09/2021
500,14€/1000l
12,59
€/1000l
*Estimation avec hypothèse de non-recoupement entre la collecte AOP/IGP et la collecte biologique
Source : Enquête Mensuelle Laitière SSP-FranceAgriMer
Méthodologie
Le prix AOP/IGP des laiteries non-répondantes à l'enquête est estimé à partir du prix moyen des laiteries répondantes du même regroupement d'aires AOP/IGP. Pour le lait conventionnel, l'estimation du prix national est déduite du prix moyen "tous types de lait", du prix du lait bio et du prix du lait sous AOP/IGP, en faisant l’hypothèse que le recouvrement est nul entre la collecte de lait sous AOP/IGP et la collecte de lait bio. Les volumes de lait déclarés pour une production sous AOP/IGP sont ceux respectant un cahier des charges même s’ils ne font pas l'objet d'une transformation en produit AOP ou IGP.
*Estimation avec hypothèse de non-recoupement entre la collecte AOP/IGP et la collecte biologique
Source : Enquête Mensuelle Laitière SSP-FranceAgriMer
Méthodologie
Le prix AOP/IGP des laiteries non-répondantes à l'enquête est estimé à partir du prix moyen des laiteries répondantes du même regroupement d'aires AOP/IGP. Pour le lait conventionnel, l'estimation du prix national est déduite du prix moyen "tous types de lait", du prix du lait bio et du prix du lait sous AOP/IGP, en faisant l’hypothèse que le recouvrement est nul entre la collecte de lait sous AOP/IGP et la collecte de lait bio. Les volumes de lait déclarés pour une production sous AOP/IGP sont ceux respectant un cahier des charges même s’ils ne font pas l'objet d'une transformation en produit AOP ou IGP.

Beurre industriel standard, 82% de MG

Nouvelle-Zélande Fob 16/11/2021
Qualité : standard
5534€/t
184
€/t

Beurre industriel standard, 82% de MG

Etats-Unis Départ 06/12/2021
Qualité : standard
2,03$/lb
0,04
$/lb

Poudre de lait écrémé, 0% de MG

Nouvelle-Zélande Fob 16/11/2021
Qualité : standard
3676€/t
49
€/t

Poudre de lait écrémé, 0% de MG

Etats-Unis Départ 06/12/2021
Qualité : standard
1,51$/lb
0,02
$/lb

Produits industriels

Beurre standard industriel 82% MG
FranceAgriMer Marché 22/11/2021
4525€/t
22
€/t
Poudre de lait 0% MG, consommation humaine
FranceAgriMer Marché 22/11/2021
2582€/t
1
€/t
Poudre de lait 26% MG
FranceAgriMer Marché 22/11/2021
3101€/t
9
€/t
Poudre de lactosérum, consommation animale
FranceAgriMer Marché 22/11/2021
969€/t
8
€/t

Collecte laitière mensuelle - lait biologique

FranceAgriMer Marché 01/05/2021
122mille litres
15
mille litres

Collecte laitière nationale hebdomadaire

FranceAgriMer Marché 22/11/2021
93,65
0,17

Collecte laitière nationale mensuelle

FranceAgriMer Marché 01/07/2021
1914millions de litres
32
millions de litres

Prix du lait par régions, lait biologique

FranceAgriMer Marché 01/09/2021
Régions : Auvergne-Limousin
473,35€/1000l
5,3
€/1000l
FranceAgriMer Marché 01/09/2021
Régions : Centre
477,67€/1000l
0,2
€/1000l
FranceAgriMer Marché 01/09/2021
Régions : Charente-Poitou
467,04€/1000l
-0,2
€/1000l
FranceAgriMer Marché 01/09/2021
Régions : Grand Est
504,17€/1000l
1,1
€/1000l
FranceAgriMer Marché 01/09/2021
Régions : Grand Ouest
478,51€/1000l
0,8
€/1000l
FranceAgriMer Marché 01/09/2021
Régions : Nord-Picardie
482,84€/1000l
0,4
€/1000l
FranceAgriMer Marché 01/09/2021
Régions : Normandie
467,01€/1000l
3,1
€/1000l
FranceAgriMer Marché 01/09/2021
Régions : Sud-Est
471,44€/1000l
3,6
€/1000l
FranceAgriMer Marché 01/09/2021
Régions : Sud-Ouest
467,18€/1000l
4,8
€/1000l

Prix du lait par régions, lait standard

FranceAgriMer Marché 01/09/2021
Régions : Grand Est
367,93€/1000l
1,2
€/1000l
FranceAgriMer Marché 01/09/2021
Régions : Hauts-de-France
368,56€/1000l
3,1
€/1000l
FranceAgriMer Marché 01/09/2021
Régions : Auvergne-Rhône-Alpes
412,13€/1000l
-0,7
€/1000l
FranceAgriMer Marché 01/09/2021
Régions : Bourgogne-Franche-Comté
485,03€/1000l
0,2
€/1000l
FranceAgriMer Marché 01/09/2021
Régions : Bretagne
361,88€/1000l
0,2
€/1000l
FranceAgriMer Marché 01/09/2021
Régions : Centre-Val de Loire
375,11€/1000l
0,3
€/1000l
FranceAgriMer Marché 01/09/2021
Régions : Ile de France
397,85€/1000l
1,2
€/1000l
FranceAgriMer Marché 01/09/2021
Régions : Nouvelle-Aquitaine
358,57€/1000l
0,3
€/1000l
FranceAgriMer Marché 01/09/2021
Régions : Occitanie
375,87€/1000l
1
€/1000l
FranceAgriMer Marché 01/09/2021
Régions : Normandie
360€/1000l
0,7
€/1000l
FranceAgriMer Marché 01/09/2021
Régions : Pays de Loire
368,63€/1000l
0,4
€/1000l
FranceAgriMer Marché 01/09/2021
Régions : Provence-Alpes-Côte d'Azur
0€/1000l
0
€/1000l

Analyse hebdomadaire des produits laitiers

Contenu réservé aux abonnés Pro

Accédez à tout Web-agri sans engagement pendant 7 jours

L'analyse du 01/12/2021 est réservée aux abonnés Pro. Toutefois nous vous proposons l'analyse du 24/11/2021.

Prix ferme

Une production encore ralentie en Europe de l'Ouest et une demande soutenue maintiennent la tension des prix.

Avec une production laitière qui continue de ralentir en France les prix des matières liquides ont continué à grimper sur les marchés d’Europe de l’Ouest. Selon FranceAgriMer, la collecte nationale a notamment glissé de 3,5% par rapport à l’an dernier lors de deuxième semaine de novembre, tandis qu’en Allemagne ce retard s’est creusé à -3 % !

La pénurie sur la poudre de lait écrémée va ainsi grandissante pour des livraisons spots et les livraisons au premier trimestre 2022 comment elles-aussi à se faire rares. Le rapide retrait de l’euro face au dollar ouvre en outre de nombreuses opportunités à l’international, réduisant ainsi un peu plus l’offre théorique sur le marché intérieur.

Le lactosérum reste quant à lui recherché, tant en qualité animale que fourragère, tandis que le beurre concentré a peu à peu perdu l’intérêt des acheteurs.

Sur le même sujet