Menu

Conjoncture AgresteEn mai, le lait conventionnel a été payé 16 €/1 000 l de plus que le bio

Le prix du lait conventionnel a dépassé celui du lait bio en avril et en mai (©Pixabay)
Le prix du lait conventionnel a dépassé celui du lait bio en avril et en mai (©Pixabay)

Au mois d’avril, le lait bio était vendu moins cher que le lait conventionnel en France. Une situation inédite, qui s’est amplifiée le mois suivant.

Agreste, le service de la statistique du ministère de l'agriculture, revient dans un point de conjoncture sur les tendances de la collecte et des prix au mois de mai. L’information majeure, ce sont bien sûr les prix du lait conventionnels supérieurs à ceux du lait bio, dans la continuité de la situation observée au mois d’avril.

Situation qui n’avait alors pas manqué de faire réagir les éleveurs, sur les réseaux sociaux ou sur Web-agri, la baisse du prix du lait bio étant pour certains « écrite d'avance », voire « voulue », et liée à une absence de gestion des débouchés par la filière.

Le prix standard du lait conventionnel était donc de 419 €/1 000 l en mai (+ 27 % par rapport à mai 2021), soit 16 euros de plus que celui du lait bio (- 1,1 %).

« Corrélativement à cette baisse des prix, la part du lait de vache bio dans la collecte totale continue de progresser en mai », note Agreste, tandis que la collecte totale a poursuivi sa baisse (- 1,9 % par rapport à mai 2021) dans tous les bassins laitiers.

Les fabrications de produits laitiers ont de leur côté augmenté pour la plupart des fromages entre mai 2021 et mai 2022, surtout les fromages frais (+ 5,5 %) et les pâtes filées (+ 7,6 %). Les fabrications de lait conditionné, yaourts et desserts lactés ont continué de baisser, et celles de crème conditionnée se sont stabilisées.

Côté produits industriels enfin, les fabrications de matières grasses ont légèrement progressé en mai, et celles de poudre de lait écrémé ont diminué.

Réagir à cet article

Sur le même sujet