Menu

Décompaction du solQuel intérêt d'aérer mécaniquement les prairies ?

Un sol peut être compacté suite à un fort piétinement ou au passage d'engins en conditions humides. (©AFPF)
Un sol peut être compacté suite à un fort piétinement ou au passage d'engins en conditions humides. (©AFPF)

Une prairie piétinée ou récoltée en conditions humides sera forcément moins productive à cause du compactage. Dans ce cas, on est tenté de passer un outil pour l'aérer. Pourtant, les essais le prouvent, cela coûte plus cher à mettre en place que ça n'apportera de bénéfices.

Dans son guide sur l'entretien mécanique des prairies, l'association française pour la production fourragère (AFPF) liste les interventions possibles. Parmi elles, l'aération des sols compactés. Cela consiste à passer un décompacteur ou un outil à dents visant à éclater le sol en profondeur. Mais cela a-t-il un réel intérêt ?

Le décompactage de la prairie : un surcoût non compensé

Les essais menés sur la ferme expérimentale de Saint-Hilaire-en-Woëvre (55) prouvent que le surcoût engendré par le passage de l'outil n'est pas compensé par les bénéfices apportés. Sur cinq ans, en comparant dans une prairie argileuse le passage de plusieurs outils à dents au témoin sans aucun passage, les experts d'Arvalis relèvent les observations suivantes :

- Le taux de sol nu est, au mieux égal au témoin et au pire plus de deux fois supérieur.

- Les rendements sont au mieux identiques et au pire inférieurs de 30 % au témoin.

- Baisse sensible des bonnes graminées.

- Effet favorable sur le taux de légumineuses.

- Développement marqué des plantes indésirables (mousses...).

- Pas d’effets significatifs du passage des outils d’aération sur les indices de nutrition ni sur la valeur alimentaire du fourrage récolté au 1er et 2e cycle.

Pour eux, mieux vaut éviter le problème que d'avoir à le résoudre. Cela passe notamment par le fait de « ne pas sortir les animaux ni utiliser le matériel en conditions humides. » Ils rappellent par ailleurs que les vers de terre restent le meilleur outil d'aération des prairies et que l'apport d'engrais de ferme riche en matière organique permettra de les favoriser.

Rédactrice en chef de Web-agri

Réagir à cet article

Sur le même sujet