Menu

Veaux laitiersLait de tank, à cellules ou en poudre : combien coûte l'alimentation des veaux ?

Beaucoup d'éleveurs distribuent du lait à cellules aux veaux. Mais savent-ils combien ça leur coûte réellement ? (©Terre-net Média)
Beaucoup d'éleveurs distribuent du lait à cellules aux veaux. Mais savent-ils combien ça leur coûte réellement ? (©Terre-net Média)

Lait à cellules VS poudre de lait, ou encore lait de tank : les pratiques divergent entre les éleveurs pour l'alimentation des veaux. Mais l'idéal, c'est quoi ? Focus sur les coûts.

Selon un sondage réalisé en ligne sur Web-agri du 2 au 9 mars, les éleveurs laitiers privilégient encore à ce jour le lait issu des vaches traites à part pour la buvée des veaux (42,5 % des répondants au sondage). Il va sans dire que le lait à antibiotiques doit être écarté pour éviter de détruire la flore digestive des veaux et créer des résistance aux antibiotiques.

Vient ensuite la poudre de lait (34,8 %), privilégiée par certain pour sa régularité de composition. D'autres préfèrent utiliser le lait de tank (14,3 %) et enfin, il y a ceux qui optent pour l'allaitement sous vaches nourrices (8,4 %).

Combien coûte la phase d'allaitement des veaux ?

Selon les calculs réalisés dans un précédent article du BTPL, l'avantage est à la poudre de lait. En termes de coût par génisse, on est à 142 € au lait entier (400 l à 355 €/1 000 l), contre 90 € à la poudre (45 kg à 2 €/kg).

Il faut aussi compter le lait livré en moins lorsqu'on distribue du lait de tank ou à cellules aux veaux. Et là encore, il y a des économies à faire ! En comptant 1 point de pénalité cellules dans le cas où le lait à cellules partirait au tank plutôt que pour les veaux, le calcul reste avantageux pour la poudre.

N.B. : Les résultats de ce sondage sont indicatifs (l'échantillon n'a pas été redressé).

Rédactrice en chef de Web-agri

Réagir à cet article

Sur le même sujet