Menu

[Vu sur Twitter] PâturageAnimaux déjà rentrés ou nouvelle coupe : des situations très contrastées !

La pluie en juin n'est pas tombée partout et cela se fait sentir sur la pousse de l'herbe. Alors que certains éleveurs sont déjà contraints de rentrer leurs animaux, d'autres profitent encore de prairies verdoyantes. Petit tour de France à partir des photos partagées sur Twitter par les éleveurs.

Le mois de juin a été plutôt mitigé selon le dernier bilan météorologique de MeteoNews. Si des pluies conséquentes ont été enregistrées à certains endroits, ce n'est pas le cas partout. Et l'herbe commence à manquer parfois. Agreste avait d'ailleurs indiqué qu'au 20 juin « les régions Hauts-de-France et Grand Est affichaient un déficit marqué ». Dans l'Eure aussi. Antoine Thibault a dû se résoudre à rentrer ses vaches le 6 juillet après seulement 120 jours dehors : « Dernier jour de pâture. Elles y retourneront en septembre si la pluie revient. »

Sébastien Courtois, dans le Rhône, craint lui aussi de voir ses prairies grillées avec le soleil annoncé pour toute la semaine. Tout comme Cédric dans le Cantal qui espère le retour de la pluie pour voir son herbe continuer à pousser.  

Mais la situation en France est assez hétérogène. En Bretagne, par exemple, les éleveurs coupent encore de l'herbe...

Sébastien Heurbize en Mayenne se console avec sa luzerne qui continue de pousser contrairement à l'herbe. Et en Dordogne, Phil Bruder coupe, lui aussi, sa luzerne semée en mars dernier :

En Touraine, c'est le début du pâturage de sorgho fourrager multicoupes : 

Et vous, dans quelle situation vous trouvez-vous cette année en matière de pâturage ? N'hésitez pas à nous laisser un commentaire sur le sujet. 

Journaliste météo et risques climatiques

Réagir à cet article

Sur le même sujet