Menu

Conjoncture laitièreLait : les cours des produits industriels encore à la hausse

Depuis quelques semaines, la collecte laitière tend à dépasser les niveaux de 2020 (©Pixabay)
Depuis quelques semaines, la collecte laitière tend à dépasser les niveaux de 2020 (©Pixabay)

Une amélioration du prix du lait semble se profiler pour le deuxième semestre 2021, portée par l'augmentation des cours des produits laitiers industriels. Ce mois-ci encore, elle est couplée à une augmentation du coût des intrants.

Dans son point mensuel sur la conjoncture laitière, Benoît Rouyer, économiste au Cniel, décrit un « profil mitigé » avec d’une part une augmentation des cours des produits laitiers industriels qui « laisse entrevoir une probable amélioration du prix du lait à la ferme au cours du second semestre 2021 », et d’autre part une augmentation continue du coût des intrants.

Cliquez sur la flèche pour lancer la vidéo

Les cours du beurre ont ainsi progressé de 800 euros la tonne jusqu’à début juin, atteignant aujourd’hui environ 4 000 €/t, la poudre de lait écrémé a quant à elle augmenté de 350 euros depuis début janvier pour se situer à 2 600 €/t actuellement.

Cours du beurre et de la poudre de lait
Évolution des prix du beurre et de la poudre de lait écrémé depuis 2018 (©Cniel)

Cette remontée intervient dans un contexte de stabilisation de la production laitière en Europe début 2021 : sur douze mois, elle a progressé « de seulement 0,8 % » dans l’UE à 27, quand elle a progressé de 2,9 % en Nouvelle-Zélande et de 2,5 % aux États-Unis.

La collecte française apparait particulièrement peu dynamique depuis le début de l’année : « Le pic de collecte sur les quatre premiers mois est sensiblement plus bas qu’en 2020 », néanmoins la production tend depuis quelques semaines à dépasser les niveaux de l’an dernier.

Évolution de la collecte
La collecte de lait en France entre janvier et juin 2021 (©Cniel)

En parallèle, « le prix unitaire des charges dans les élevages laitiers augmente à nouveau », comme l’illustre la hausse de 7 % sur un an de l'Indice des prix d'achat des moyens de production agricole (Ipampa), mesuré par l’Institut de l’élevage. Deux postes ont fortement augmenté ces derniers mois : l’énergie et les lubrifiants d’une part, les aliments achetés d’autre part.

Côté prix du lait, l’enquête laitière mensuelle de FranceAgriMer fait état d’un prix standard du lait de vache conventionnel à 330 euros les 1 000 litres de lait pour le mois d’avril 2021. Soit sept euros de plus qu’en avril 2020.

Prix du lait de vache
Évolution du prix du lait de vache depuis 2017 (©Cniel-FranceAgriMer)

Réagir à cet article

Sur le même sujet