Menu

« Les jeunes talents de l'agriculture »Roselyne : « Le bonheur, c'est d'être productrice »

Comme de nombreux jeunes agriculteurs du livre "Le tour de France des jeunes talents de l'agriculture", Roselyne n'est pas du milieu agricole et ne se destine pas à ce métier. Mais à tout juste 20 ans, elle épouse à la fois un producteur de son village et la profession d'agricultrice. Ainsi commence le 10e portrait de la série de témoignages présentant succinctement les spécificités des parcours et projets des jeunes exploitants qui ont inspiré l'ouvrage de Christophe Dequidt, consultant, et de son épouse Sylvie.

Pour Roselyne aujourd'hui, « le bonheur, c'est d'être productrice » de lait et de fromage de chèvre et de vache en Bourgogne-Franche-Comté, la région où elle est née et à laquelle elle est très attachée. Pourtant, au départ, elle voulait travailler dans la police scientifique ! Mais c'était avant de rencontrer son futur mari, un agriculteur du village. À seulement 20 ans, elle arrive sur la ferme où sa belle-mère lui « donne la passion de bien faire les choses, d'élaborer de bons fromages, d'apporter de la chaleur humaine dans la communication autour du produit et de savoir les vendre ». Même si élever des animaux et « cultiver en zone de montagne » relève parfois « du sport ».

Il faut dire que son beau-père a été l'un des premiers éleveurs des environs à transformer son lait et à le vendre à des marchands locaux. Dès la création du Gaec avec son époux et son beau-frère en 2012, Roselyne a « l'impression d'être intégrée à une aventure d'entrepreneur ». Une bonne intuition puisqu'elle devient chef d'entreprise cinq ans plus tard...

 

Journaliste installation/transmission des exploitations

Réagir à cet article

Sur le même sujet