Menu

Sondage51 % des éleveurs n'emploient aucun salarié

La moitié des éleveurs n'embauchent pas de main-d'œuvre extérieure, selon un sondage en ligne sur Web-agri du 7 au 14 juin. 37 % ont un ou plusieurs salariés, à temps plein ou partiel. 12 % font plutôt appel à des apprentis ou stagiaires.

D'après un sondage réalisé sur Web-agri.fr du 7 au 14 juin (807 réponses), 51 % des éleveurs n'emploient pas de salarié sur leur exploitation, contre 37 % y ayant recours : 1 employé à temps plein pour 13 % d'entre eux, 1 à temps partiel pour 12 %, 2 pour 6 % et plus de 2 pour 6 % également. 8 % recrutent plutôt un ou des apprentis, 4 % un ou plusieurs stagiaires.

Le même sondage, mené en parallèle sur Terre-net.fr pour l'ensemble des agriculteurs et pas que les éleveurs, obtient des résultats sensiblement différents : 60 % des 1 645 répondants n'embauchent pas de salarié et 34 % font appel au salariat : le même pourcentage que sur Web-agri.fr pour 1 UTA à temps plein et plus de 2, un peu moins pour 2 UTA et 1 à temps partiel. Ils sont encore deux fois moins nombreux à recourir à l'apprentissage ou aux stagiaires : 6 contre 12 % (4,5 et 1,6 % respectivement).

Lors d'un précédant sondage sur le salariat partagé en élevage, datant d'octobre 2020, nous avions constaté que 31 % des éleveurs travaillaient avec le même employé, chacun sur une partie de la semaine ou du mois. 23 % fonctionnaient avec un salarié à temps partiel uniquement sur leur ferme et 46 % avec une personne à plein temps.

Réagir à cet article

Sur le même sujet