Menu

En vidéoSur la ferme Lansink (Allemagne) : 16 robots Lely pour traire 900 vaches

Hugo de la chaine Youtube HLG nous emmène en Allemagne découvrir plusieurs exploitations dont la ferme laitière la plus robotisée du pays avec 16 robots de traite Lely pour traire 900 vaches laitières. Guus, le chef d'exploitation de 26 ans, nous fait la visite.

À l'occasion d'un voyage en Allemagne pour découvrir le premier Fendt 1162 en ferme, Hugo Lucas de la chaîne Youtube HLG machinery a fait quelques visites d'exploitations et notamment d'une grosse ferme laitière : celle de la Lansink family. Sa particularité ? C'est la plus robotisée de toute l'Allemagne, avec 16 robots de traite Lely pour 900 vaches laitières.

Il nous la fait découvrir en vidéo :

Cliquez sur l'image pour lancer la vidéo
PS : Nous faisons volontairement démarrer la vidéo sur la ferme laitière mais si vous souhaitez découvrir les 28 minutes de vidéos, dont l'essai du Fendt, il vous suffit de déplacer le curseur.

Guus Lansink, l'exploitant, n'est autre qu'un jeune homme de 26 ans ! Il emploie 25 personnes à temps plein pour produire 30 à 34 000 l de lait par jour (en filière non OGM) et cultiver 1 500 ha. L'exploitation produit 1,2 MW grâce aux panneaux solaires installés sur la stabulation. Elle dispose aussi d'une station de biogaz de 360 kW.

Cela fait cinq ans que les vaches ont intégré cette nouvelle étable de 150 m de long par 72 m de large. Elles produisent en moyenne 32 à 33 l de lait par jour mais l'éleveur confie : « Elles sont en principe à 35 ou 36 l de lait mais à cause de la sécheresse, l'ensilage de maïs manque un peu d'énergie cette année. »

Côté organisation, il y a deux robots par lot de vaches. « Nous avons trois séquences de lavage par robot chaque jour, donc quand l'un des deux robots du lot est arrêté, l'autre peut continuer à recevoir les vaches. »

Pour l'alimentation, c'est la même ration pour tout le monde : 22 kg de maïs ensilage, 6 kg d'ensilage d'herbe, 4,5 kg d'ensilage de luzerne, 0,3 kg de paille, un peu de mélasse pour tenir le tout et un mélange de colza + maïs humide.

Rédactrice en chef de Web-agri

Réagir à cet article

Sur le même sujet