Menu

[Paroles de lecteurs] Ensilage115 ha en 2 jours : « Pas éblouis ! Rien de plus sur le prix du lait !! »

<span class="FicheBold">Popeye76
Popeye76

Les Bretons, qui ensilent 115 ha de maïs en deux jours, n'ont pas impressionné les lecteurs de Web-agri. Selon eux, à quoi sert une telle performance pour ne rien gagner de plus sur la paye de lait et quand le maïs ne pousse pas à cause de la sécheresse ?

Massol  lance : « Et tout ça pour gagner que dalle !! Pathétique !!! » 

Tout ça pour gagner que dalle !

popo est du même avis : « Et l’éleveur vend le litre de lait le même prix qu'il y 30 ans, chercher l'erreur ! » « Au moins, un de content : le marchand de matos ! Et multiplié par le nombre de cas similaires, ce n'est que du bonheur pour les fabricants et concessionnaires de machines agricoles !! », ironise-t-il.

Au moins un content : le marchand de machines agricoles...

« Derrière ces énormes structures, une paye de smicards ! »

Popeye76 renchérit : « Au prix du soja, quelle rentabilité pour le maïs à part dans un méthaniseur ?? J'imagine derrière ces énormes structures, un gros CA mangé par les charges opérationnelles et de structures... pour une rémunération de smicards ! Et dans le meilleur des cas car, avec du lait à 300 balles, on connaît le potentiel économique de ces systèmes laitiers intensifs du monde d'avant !! C'est sûr, ça fait vraiment pas rêver !!! »

Quelle rentabilité pour le maïs, à part dans un méthaniseur ??

À propos du soja, Lau se demande : « Combien d'hectares récoltés en Amérique du Sud pour complémenter ce gros tas de maïs ? »

« Ne vous inquiétez pas !, exclame ????. Dans quelques années, le beau jouet recouvert d'une bâche en arrière plan de la photo aura ruiné les sols et ceux qui friment maintenant pleureront !! C'en est ainsi de tous les méthaniseurs frimeurs !!! Le fric leur monte à la tête et ils oublient le bien-être de leur sol... »

Possible en encore moins de temps

« Si certains agris aiment les records, fait remarquer Moty, pour  Christophe, « il n'y a rien d'impressionnant ». « Là où je travaille, on faisait 32 ha entre 7h30 et 21h avec une ensileuse 8 rangs. Aujourd'hui, l' ETA est passée en 10 rangs et ensile 35-37 ha dans le même temps. Dans la vidéo, les gars sont à 29 ha... En plus, tout cela ne sert à rien si le tas de maïs est mal tassé ! »

Et ça ne sert à rien, si le tas de maïs est mal tassé !

Cyrille est lui aussi « déçu ». « Ils auraient ensilé les 115 ha en une journée avec 4 ensileuses et 20 remorques, non ? »

« Quel manque d'organisation !, constate entre2o. Perdre 2 h à table, au lieu d'embaucher quelques chauffeurs en plus pour pouvoir mettre en place une rotation, et finir dans le noir... »

« gros matos, produire comme des bêtes : le rêve des jeunes...  »

« Où est passée la matière grise des agriculteurs ?, s'interroge totor. « Produire comme des "bêtes", écraser le voisin et faire le jeu de de la petite comme grande technocratie agricole... pour des prix toujours plus bas et des produits de plus mauvaise qualité ! »

On aurait bien ensilé 1 ha/j, mais le maïs n'a pas poussé...

Selon vergobret, « Cet article n'a pas lieu d'être ». « Dans une grande partie de la France, on aurait bien voulu ensiler 1 ha par jour, mais voilà, avec la sécheresse, le maïs n'a pas poussé !, déplore-t-il. Je pense qu'à une période où beaucoup d'agriculteurs souffrent, financièrement, moralement et autre, on ne joue pas à ce jeu du plus gros matos, chantier, etc. »

Sans ça, personne ne voudra être agriculteur !

debutant : « Arrêtez, il n y a que cela qui fait rêver nos jeunes... Sans ça, personne ne va vouloir être agriculteur ! Filmer la maman à la traite ou aux veaux ne donne pas envie de  devenir éleveur !! »

Et sur Facebook, 70 réactions dont :

posts facebook ensilage de mais xxl
(©Page Facebook de Web-agri)
 

Journaliste installation/transmission des exploitations

Réagir à cet article

Sur le même sujet