Menu

Contenu réservé aux abonnés

Passer en monotraiteLe gain de temps est conséquent, la perte de lait aussi

Si la monotraite permet de concentrer les taux, la production laitière par vache, elle, diminue d'environ 30 %. (©Terre-net Média)
Si la monotraite permet de concentrer les taux, la production laitière par vache, elle, diminue d'environ 30 %. (©Terre-net Média)

Pour alléger la charge de travail en élevage laitier, la monotraite est une solution envisageable. Avant d'y passer, mieux vaut calculer son coup (ou plutôt son coût) car la baisse de production n'est pas négligeable et la marge s'en ressent. D'ailleurs, le gain de temps n'est pas systématique selon la stratégie choisie...

La traite est la principale charge d’astreinte dans une exploitation laitière. Elle représente 40 à 50 % du temps quotidien. Si le nombre de postes de traite par élevage augmente, il progresse moins vite que le nombre de vaches, et le temps de traite s’allonge…

888

Vous avez lu 5 % de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Ou

Bénéficiez de Web-agri en PRO pendant 7 jours gratuitement

*Offre sans engagement

Réagir à cet article

Sur le même sujet