Menu

Table d'équivalencePar quoi et en quelle quantité remplacer les tourteaux ?

Des marges de manœuvre existent pour travailler sur son coût alimentaire à condition d'éviter les changements de régimes brutaux. (©Terre-net Média) 
Des marges de manœuvre existent pour travailler sur son coût alimentaire à condition d'éviter les changements de régimes brutaux. (©Terre-net Média) 

Pour faire face à l'augmentation du prix des aliments, l'Institut de l'élevage propose des alternatives aux traditionnels tourteaux de soja et de colza via des tables d'équivalence.

Les concentrés permettent de répondre aux besoins énergétiques et protéiques des bovins, mais rendent également les systèmes dépendants. L'Institut de l'élevage a mis en ligne des tables d'équivalence permettant de remplacer le blé et les tourteaux de soja ou colza.

La substituabilité des aliments est à raisonner en fonction de l'énergie qu'ils apportent (UFV), et des protéines (PDIN). Reste ensuite à évaluer la disponibilité, et le coût des matières premières de substitution

Le premier tableau présente les substituts aux tourteaux de soja et colza. Les équivalences entre les différents aliments azotés et le tourteau de soja sont calculées sur les PDIN.

La seconde table propose des alternatives au blé, à partir des équivalences entre les aliments énergétiques et le blé à partir des UFV. 

Sommaire

En viande : faire face à la hausse des intrants

Réagir à cet article

Sur le même sujet