Menu

Action d'agriculteursLa Confédération paysanne dénonce à Laval l'« opacité » des comptes de Lactalis

Quelques dizaines d'agriculteurs membres de la Confédération Paysanne (CP) ont manifesté jeudi devant le palais de justice de Laval pour réclamer la transparence des comptes du géant laitier Lactalis qu'ils soupçonnent d'abriter de l'argent au Luxembourg.

« Il y a un problème de transparence dans la filière (laitière), de répartition des marges. Et Lactalis, c'est le chef de file de cette opacité avec des comptes non publiés, avec des filiales au Luxembourg », a déclaré Nicolas Girod, secrétaire national du syndicat, à un photographe de l'AFP.

« Il y a un début de publication des comptes de Lactalis. C'est un signe que la pression publique et agricole commence à faire son effet. Mais on demande que la justice fasse son travail jusqu'au bout pour vérifier qu'il n'y a pas d'évasion fiscale car on a un doute là-dessus », a poursuivi Nicolas Girod. « On est là pour expliquer que des paysans laissent tomber leur ferme par manque de revenu tout au long de l'année. C'est pas acceptable quand on voit qu'une entreprise comme Lactalis s'engraisse sur leur dos », a estimé le syndicaliste, ajoutant « On est venus ici parce qu'on est dans la ville (où se trouve le siège) de Lactalis ».

La manifestation s'est déroulée symboliquement devant le tribunal de Laval car c'est là que sont prononcées les liquidations judiciaires de fermes « dans le plus grand anonymat (...) On perd 250 agriculteurs tous les ans en Mayenne », a rappelé Nicolas Girod.

Nombre de manifestants portaient sur leur veste un autocollant où l'on pouvait lire « Lactalis, rend l'argent ». D'autres brandissaient des pancartes représentant le PDG de Lactalis, Emmanuel Besnier, derrière des barreaux et habillé en bagnard avec cette explication : « Wanted », « Comptes secrets, analyses secrètes, Besnier au secret ».

Réagir à cet article

Sur le même sujet