Menu

ManifestationLaiterie d'Agrial bloquée en Normandie : les éleveurs obtiennent gain de cause

Caen, 9 nov 2016 (AFP) - Des producteurs qui ont bloqué durant 24 heures l'accès à une laiterie de Condé-sur-Vire (Manche) pour protester contre le prix insuffisant auquel leur coopérative, Agrial, leur achetait leur lait, ont annoncé mercredi avoir obtenu gain de cause et levé leur action.

De lundi 15 heures à mardi 16 heures, plusieurs dizaines d'éleveurs ont bloqué l'accès de l'usine Elle&Vire de Condé-sur-Vire, à l'initiative de la Fédération départementale des exploitants agricoles (FDSEA) de la Manche.

Selon le syndicat agricole « les prix du lait annoncés sur la fin de l'année 2016 à ses coopérateurs, par Agrial, sont les plus bas du secteur, alors que le groupe aspire à devenir un acteur incontournable de la filière laitière. Cette situation est inacceptable pour les producteurs et inédite pour une coopérative ». « Même Lactalis paye mieux », affirme Ludovic Blin de la FDSEA.

Les éleveurs réclamaient un prix de 300 euros par 1 000 litres. Suite à des négociations lancées lundi soir, Agrial a accepté mardi après-midi de revaloriser le prix de 276 à 280 euros par 1 000 litres au mois de novembre, et de 290,7 à 295 euros par 1 000 litres en décembre, expliquent la FDSEA et les Jeunes agriculteurs (JA) dans un communiqué.

Agrial a confirmé à l'AFP cette « revalorisation du prix du lait sur les deux derniers mois de l'année, pour donner confiance aux éleveurs ». En revanche, a affirmé le directeur adjoint de la branche Lait, Patrick Lepelleux, Agrial n'ira pas plus loin, « on a été jusqu'où on pouvait aller ».

Si les producteurs ont décidé de lever le blocage, ils restent mobilisés : « On ne peut se satisfaire des prix qu'on a obtenus. C'est insuffisant », a réagi M. Blin, « le combat continue ».

Fin août, après une mobilisation nationale, le géant Lactalis avait accepté de payer 300 euros les 1 000 litres en décembre, contre 256,90 euros payés en juillet, alors un des prix les plus bas du marché.

Groupe coopératif basé à Caen, Agrial affiche un chiffre d'affaires annuel de 4,8 milliards d'euros (dont 37% dans le lait) avec 14 000 producteurs adhérents et 21 000 collaborateurs. Le chiffre d'affaires a augmenté de 13 % en 2015 comparé à 2014, selon le site internet du groupe présent dans 19 départements.

Réagir à cet article

Sur le même sujet