Menu

Contenu réservé aux abonnés

ParasitismeN’attendez pas les symptômes liés aux strongles digestifs

La bonne gestion des strongles digestifs passe par une conduite adaptée, combinant pâturage tournant, des lots d’âges homogènes et des traitements raisonnés. (©Terre-net Média)
La bonne gestion des strongles digestifs passe par une conduite adaptée, combinant pâturage tournant, des lots d’âges homogènes et des traitements raisonnés. (©Terre-net Média)

Le printemps arrive. Les génisses vont bientôt sortir au pâturage. C'est dès le début de campagne qu'il faut préparer la saison et anticiper la gestion du risque parasitaire.

Les strongles digestifs peuvent entrainer des retards de croissance importants chez les génisses lors de la 1ère année de pâturage, voire la 2e. La solution d’une couverture antiparasitaire large et automatique est couteuse et n’assure pas l’acquisition de l’immunité. Il est possible de réduire ces traitements systématiques par une conduite appropriée.

Quel impact économique des strongles ?

668

Vous avez lu 8 % de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Ou

Bénéficiez de Web-agri en PRO pendant 7 jours gratuitement

*Offre sans engagement

Réagir à cet article

Sur le même sujet