Menu

Prix du lait15 % des producteurs laitiers envisagent de faire plus de lait

Alors que la collecte laitière française a rattrapé et dépassé son niveau de septembre 2021, 43 % d'entre vous envisagez une production stable sur la campagne 2022/23, 43 % prévoyez de produire moins, et 15 % de produire plus.

La hausse du prix du lait incite-t-elle les éleveurs à produire plus ? Nous vous avons posé la question à l’occasion d’un sondage publié sur Web-agri du 6 au 13 septembre.

Résultat : 14,6 % des 1 014 répondants prévoient de produire plus de lait sur la campagne 2022/23 que sur la précédente, quand 42,6 % envisagent d’en produire moins, et 42,8 % d’en produire autant.

À l’échelle nationale, l’Idele soulignait dans ses dernières tendances que la collecte laitière avait atteint son plus bas niveau depuis 2013 au moins de juin, avant de se stabiliser en juillet puis de rechuter en août sous l’effet de la sécheresse, de la baisse du cheptel et d’une marge peu incitative.

Les enquêtes hebdomadaires de FranceAgriMer montrent néanmoins qu’à partir de fin août (semaine 34), le niveau de la collecte française s’est rapproché de celui de l’an dernier à la même période, pour le dépasser de 0,7 % sur la semaine du 12 au 18 septembre (semaine 37).

Evolution de la collecte laitière française depuis fin juin, par rapport à 2021
Évolution de la collecte laitière française depuis fin juin, par rapport à 2021 (©FranceAgriMer)

Collecte laitière française en 2019, 2020, 2021 et 2022
Collecte laitière française en 2019, 2020, 2021 et 2022 (©FranceAgriMer)

Et vous, comment envisagez-vous cette campagne laitière ? Entre charges élevées et prix du lait à la hausse, comment pourrait évoluer votre production dans les mois qui viennent ?

Réagir à cet article

Sur le même sujet