Menu

Prairie multi-espèces Jouffray-DrillaudM-Les mélanges, une sélection de variétés sur leur aptitude à s’associer

Les choix variétaux tiennent compte du comportement de chacune des espèces au sein du mélange : précocité au démarrage, agressivité et pouvoir couvrant, pousse estivale, valeur alimentaire du mélange, etc. (©Terre-net Média)
Les choix variétaux tiennent compte du comportement de chacune des espèces au sein du mélange : précocité au démarrage, agressivité et pouvoir couvrant, pousse estivale, valeur alimentaire du mélange, etc. (©Terre-net Média)

Après plusieurs années de recherche et de sélection spécifique, Jouffray-Drillaud lance M-Les Mélanges, une gamme de mélanges fourragers multi-espèces, dont le comportement de chacune des variétés a été testé en situation de mélange, afin de pouvoir garantir sur la durée des performances techniques aux champs et jusqu’à l’auge.

Charolais herbe
Les choix variétaux tiennent compte du comportement de chacune des espèces au sein du mélange : précocité au démarrage, agressivité et pouvoir couvrant, pousse estivale, valeur alimentaire du mélange, etc. (©Terre-net Média)

« Jamais aucune composition fourragère n’avait jusque-là résulté de l’association de variétés spécifiquement sélectionnées, testées et évaluées pour leur performance en association, pour, au final, plus de productivité, un fourrage plus équilibré et une haute valeur alimentaire », affirme Cédric Pasquier, chef marché semences fourragères de Jouffray-Drillaud. Afin de mettre au point ces compositions d’un nouveau genre, l’aptitude à la compétition entre espèces, la vitesse d’implantation, la résilience - faculté de récupération  de la plante suite à un stress -, ont été, pour la première fois, prises en compte dans la gamme M-Les Mélanges.

Interaction et dépendance entre variétés

Les performances quantitatives et nutritionnelles des fourrages issus de mélanges multi-espèces sont étroitement dépendantes de l’interaction entre les espèces mais aussi des variétés entre elles. Ainsi la qualité d’un mélange n’est pas le reflet de la simple addition des caractéristiques individuelles de chaque variété.

Avec M-Les Mélanges, le semencier a également cherché à associer les espèces et des types variétaux qui permettent d’exploiter toutes les niches écologiques, pour réduire ainsi l’impact des accidents climatiques et améliorer la quantité et la qualité des fourrages récoltés. La dizaine de compositions spécifiques qui permet à l’éleveur de couvrir la majorité des situations de climat et de sol, est le fruit d’une collaboration scientifique entre Jouffray Drillaud, Arvalis-Institut du végétal et l’Inra.

Prairies de longue durée (4-5 ans)

M-Performance : fauche et pâture

Au titre des mélanges "longue durée", Jouffray-Drillaud propose M-Performance. Cette composition très performante aussi bien en situations de fauche que de pâture est le fruit de quatre années d’essais menés en plein champ dans le cadre du projet Praise (collaboration JD et Inra de Lusignan). Cette composition associe des variétés de graminées et de légumineuses spécialement sélectionnées pour leur pérennité en mélange : Fétuque élevée Iliade, dactyle tardif Galibier, RGA ½ tardif Aberavon, luzernes Timbale et Luzelle, trèfle blanc Aberdai, trèfle violet Lestris et lotier. Adapté à de nombreuses conditions pédoclimatiques, M-Performance est doté d’un potentiel de rendement très important, pérenne (plus de cinq ans), étalé dans le temps – plus de 14 tonnes de MS contre 10.9 tonnes pour une association Rga et trèfle blanc. De plus, la richesse du fourrage en énergie, protéines et tannins est remarquable.

M-Fauche : ensilage, enrubannage, puis foin

M-Fauche est un mélange multi-espèces, destiné aux prairies de longue durée exploitées en fauche. Cette composition a été testée et validée par la ferme expérimentale des Bordes (Oier, Arvalis,) dans le cadre de prairies à dominantes fauche ou 2 fauches + 1 à 2 pâtures sur des sols sains. M-Fauche se compose de variétés élites présentant des caractéristiques agronomiques (rendement, maladies, remontaison… ) et nutritionnelles très performantes (richesse en sucres, digestibilité, protéines) : Luzerne Galaxie, Fétuque élevée Iliade, Dactyle Galibier, Ray-grass anglais Fellin, T. violet Diplo. Dès le printemps, M-Fauche autorise la production de stocks abondants en quantité et en qualité. Il est bien adapté à l’exploitation en enrubannage ou en ensilage en première coupe, ses repousses pourront par la suite être valorisées en foin, notamment si l’on souhaite obtenir des fourrages riches en fibres de qualité et en protéines.

M-Pâture : appètent et riche en sucres

Quant à M-Pâture, il s’agit du premier mélange fourrager multi-espèces français approuvé aux champs pour ses performances au pâturage. Egalement testé et validé par la ferme Expérimentale des Bordes (Oier, Arvalis), M-Pâture représente un très bon compromis rendement/valeur alimentaire. Très appètent, il est composé de deux ray-grass anglais complémentaires et très riches en sucres Sucral et Aberavon, de fétuque élevée Iliade, de dactyle Galibier, de lotier et de 2 trèfles blancs Aberdai et Aran. En outre, les variétés inscrites au Catalogue Français qui le composent développent des caractéristiques agronomiques et nutritionnelles hors du commun.

Prairies de moyenne durée (3 ans)

M-Trial et M-Dial : du trèfle tout le temps

Dans la famille des associations "moyenne durée", on notera aussi l’arrivée de M-Trial et M-Dial, pour avoir l’assurance d’avoir du trèfle tout le temps. Les compositions M-Trial  et M-Dial (mélange de ray-grass hybride et de quatre trèfles) sont étudiées pour une pérennité de trois ans en usage fauche et pâture. Elles présentent un très gros potentiel de production et une régularité de la proportion de légumineuse grâce au relais des quatre trèfles (trèfle incarnat Cegalo, 2 trèfles violet Diplo et Lestris et le trèfle blanc géant Aran). Le fourrage ainsi produit présente de très bonne valeur nutritionnelle, très régulière, sur l’ensemble des cycles, grâce au relais des différents trèfles. Le mélange présente une grande souplesse d’utilisation, en fauche et en pâture.

Réagir à cet article

Sur le même sujet