Menu

Contenu réservé aux abonnés

Une ration fraîche en plein étéLe mélange complet d’aliments au silo limite les échauffements

La <a target="_blank" href="http://www.pollendirect.fr/index.php?page=accueil">mélangeuse automotrice de 45m3 </a>est équipée d'une grue avec grappin pour charger les différents fourrages et coproduits préalablement livrés sur la ferme. (©BTPL)
La mélangeuse automotrice de 45m3 est équipée d'une grue avec grappin pour charger les différents fourrages et coproduits préalablement livrés sur la ferme. (©BTPL)

Les vaches laitières comme les silos d’ensilages craignent la chaleur. En période de stress thermique en été, la production chute en moyenne de 3 litres/j à alimentation constante. Le BTPL nous emmène en Moselle, dans un grand troupeau qui fait appel à une entreprise de mélange à la ferme. Une mélangeuse de 45m2 vient mixer ensilages de maïs et d’herbe, drêches et maïs épis dans un même silo. Ce mélange permet de gagner du temps au quotidien, d’apporter une ration régulière et très stable même en période de fortes chaleurs.

Avec des canicules de plus en plus fréquentes, produire du lait en été devient compliqué dans certaines régions. Si de bonnes conditions de ventilation (voire d’aspersion), d’abreuvement et de logement sont très importantes, la qualité de l’alimentation l’est tout autant. C’est un pilier de la production laitière qui peut rapidement être pénalisé par un stress thermique. Ce dernier vient se combiner avec l’hyperthermie provoquée par l’activité ruminale. Les hautes températures peuvent alors être sources de troubles de santé, en particulier chez les vaches fraîches vêlées, plus sensibles. Les animaux souffrant de la chaleur mangent moins et la production laitière en est perturbée. Pour limiter cela, il est important de porter une grande attention à la qualité de la ration distribuée.

1029

Vous avez lu 12 % de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Ou

Bénéficiez de Web-agri en PRO pendant 7 jours gratuitement

*Offre sans engagement

Réagir à cet article

Sur le même sujet