Menu

Viande bovineUn marché du veau de boucherie encombré qui pèse sur celui des nourrissons

Avec un marché du veau de boucherie saturé, les cours des veaux laitiers ne remontent pas malgré le creux des vêlages qui fait habituellement remonter les cotations. (©Terre-net Média)
Avec un marché du veau de boucherie saturé, les cours des veaux laitiers ne remontent pas malgré le creux des vêlages qui fait habituellement remonter les cotations. (©Terre-net Média)

Avec une consommation ralentie, les cours du veau de boucherie ont décroché, faisant par conséquent chuter le prix des veaux laitiers nourrissons.

« Les opérateurs attendent avec impatience la campagne de communication de la Pentecôte autour de la viande de veau », affirment les experts marché de l'Institut de l'élevage. Car en effet, les cotations se sont fortement dégradées depuis fin mars. En semaine 18, le veau rosé clair O atteignait les 5,42 €/kg de carcasse (- 23 centimes par rapport à la semaine 14), contre 6,15 €/ kg de carcasse pour le veau rosé clair R.

Les restrictions sanitaires du 3e confinement ont pesé sur la consommation. Les sorties ont été ralenties, avec des animaux plus lourds, alors même que les coûts alimentaires explosent (1 005 €/t de poudre de lactosérum en semaine 17, soit + 48 % par rapport à 2020).

Cotation poudre de lactosérum doux au plus haut, faisant grimper le coût alimentaire des élevages de veaux de boucherie.
La baisse saisonnière des cours des veaux gras ne permet pas aux opérateurs de répercuter la hausse des coûts de l'alimentation sur les prix de vente des carcasses. (©Idele)

Un prix du veau laitier au plus bas

Forcément, avec un marché du veau de boucherie encombré, les prix du veau laitier stagnent, et sont même au plus bas. Heureusement, l'offre reste actuellement limitée en lien avec le creux des vêlages laitiers. « Néanmoins, la cotation du veau mâle type lait de 45-50 kg est au plus bas : à 60 €/tête, elle est inférieure de 9 € à son très faible niveau de 2020 et de 27 € /2019 », remarquent les experts.

Cotation du veau mâle type lait
Les prix des veaux laitiers stagnent en raison de l'encombrement du marché du veau de boucherie. (©Idele)

Rédactrice en chef de Web-agri

Réagir à cet article

Sur le même sujet