Menu

Lait infantileDanone augmente ses exportations aux États-Unis, victimes de pénurie

Le groupe français d'agroalimentaire Danone a indiqué vendredi avoir « plus que doublé » ces derniers mois ses exportations de lait infantile de la marque Neocate vers les États-Unis, frappés de pénurie, et s'apprête à envoyer 500 000 boîtes supplémentaires fin juin.

« Notre engagement aujourd'hui est de fournir 500 000 boîtes en plus de ce que nous avons fourni aux États-Unis au cours des derniers mois », a dit à l'AFP un porte-parole de la division « nutrition spécialisée » du groupe Danone, qui refuse cependant de communiquer la quantité totale des livraisons. Ces boîtes supplémentaires de Neocate, destinées aux bébés souffrant d'une allergie au lait de vache ou aux protéines alimentaires, doivent arriver aux États-Unis d'ici à fin juin pour être distribuées auprès des familles début juillet. La quantité de produit annoncée doit permettre la préparation de 5 millions de biberons d'environ 250 millilitres.

Les États-Unis connaissent depuis plusieurs mois une pénurie de lait pour bébé, causée par des problèmes d'approvisionnement et de main-d'œuvre liés au Covid-19, puis aggravée par la fermeture, en février, d'une usine du fabricant Abbott dans le Michigan, après un rappel de produits soupçonnés d'avoir provoqué la mort de deux nourrissons.

Pour répondre aux besoins du marché américain tout en continuant à approvisionner les autres pays où la marque Neocate est distribuée, Danone a indiqué avoir augmenté la production de cette marque dans une usine en Angleterre. « Danone discute actuellement avec la FDA (administration américaine des aliments et des médicaments) et la Maison Blanche de la possibilité d'importer aux États-Unis des préparations non médicales pour bébés qui ne sont actuellement pas disponibles dans le pays », a ajouté l'industriel français.

Danone a réalisé 20 % de son chiffre d'affaires aux États-Unis en 2021, mais ne détient que 5 % de parts de marché sur le lait infantile. Son concurrent Nestlé a acheminé vers les États-Unis plus de 31 tonnes de boîtes de lait infantile dimanche, depuis la Suisse et les Pays-Bas .

Réagir à cet article

Sur le même sujet