Menu

Sélection variétaleDes maïs capables de s'adapter au changement climatique demain

En quelques années, les rendements du maïs ont grandement évolué. Aujourd'hui, les scientifiques vont plus loin et travaillent à l'intégration de caractères d'adaptation au changement climatique. En d'autres termes : assurer un rendement quelles que soient les conditions climatiques.

L'Inrae communique : « Au cours des 60 dernières années, les programmes de sélection ont permis d’augmenter les rendements de la culture de maïs. » En effet, scientifiques et semenciers ont comparé 66 variétés commercialisées de 1950 à 2015 dans 30 parcelles expérimentales en Europe sous différents climats. « Les résultats montrent que les rendements ont augmenté rapidement, avec la même vitesse dans tous ces scénarios climatiques. »

Ils expliquent : « Ce progrès est lié à des caractères simples comme les durées respectives des phases du cycle de vie de la plante ou son architecture. En revanche, les caractères d'adaptation aux conditions climatiques (comme la sensibilité de la croissance à la sécheresse ou l'efficience de l'eau) n'ont pas progressé, bien qu'une forte variabilité génétique existe dans les différentes variétés naturelles du maïs. »

« Cependant dans le contexte du changement climatique avec une recrudescence des situations extrêmes, l’intégration de ces caractères d’adaptation dans les programmes de sélection pourrait être intéressant. » C'est ce à quoi ils devraient travailler dans les années à venir. « Sélectionner des caractères d'adaptation demande des méthodes combinant le phénotypage, la modélisation et la génomique qui sont actuellement élaborées et en cours d’implémentation dans les programmes de sélection », expliquent-ils.

Réagir à cet article

Sur le même sujet