Menu

Variétés de maïs grain et fourragePluie de nouveautés chez Semences de France pour les semis 2022

Pour leur première campagne, les mélanges variétaux V2 max ont représenté 5 000 ha de maïs en 2021 dans l'Hexagone. (©Semences de France)
Pour leur première campagne, les mélanges variétaux V2 max ont représenté 5 000 ha de maïs en 2021 dans l'Hexagone. (©Semences de France)

Semences de France annonce 17 nouvelles variétés de maïs pour les semis 2022, en grain et en fourrage. En parallèle, le semencier poursuit le développement des mélanges variétaux V2 max.

Pour les semis 2022, Semences de France propose un renouvellement de sa gamme maïs sur tous les segments de précocité avec 17 nouveautés, indique Fabrice Chevalier, responsable développement maïs. Parmi elles, on peut citer : 

- En très précoce, deux variétés mixtes : Cumulo, reconnue pour « sa valeur énergétique » et Almondo, pour « sa régularité de comportement et son haut niveau de productivité fourrage ».  

Antonello est aussi une variété mixte, cette fois sur le créneau très précoce à précoce. Elle présente une « bonne vigueur au départ, un fort développement végétatif et un très bon rendement fourrage ».

-  Les mêmes atouts sont mis en avant pour Farello, variété précoce. Sur ce créneau, retrouvez aussi Rufio et Grizmo. La première est mixte et se caractérise par un « fort développement végétatif, un très haut niveau de productivité fourrage et une régularité de performance. De son côté, Grizmo sur le marché grain, se démarque par « sa rapidité de dessication et sa productivité ».

- Trois nouveautés demi-précoces en fourrage : Karismo, Tatrino et Cembalo. Et toujours sur le créneau demi-précoce, vous pourrez également retrouver trois variétés grain : Excellio, Ollano et Scouderio. Leurs points forts communs : « profil grain denté, dessication rapide du grain en fin de cycle et rendement économique »

- En demi-précoce à demi-tardif, Lafayette est une variété grain, qui se distingue par sa « régularité de programmation, une bonne productivité grain et un bon comportement fin de cycle ». À ses côtés, Mansello, variété mixte, affiche un « haut niveau de productivité fourrage ». Parmi ses autres points forts : « digestibilité et valeur énergétique ».

- Illustro et Almerio débarquent dans la gamme des variétés tardives. Almerio, utilisable en grain et fourrage, est remarquée par « sa régularité de performances ».

- Enfin sur le marché grain, Lucignolo fait son entrée sur le créneau tardif.

La diversité génétique pour faire face aux aléas

Lancés lors des semis 2021, Semences de France continue aussi de développer ses mélanges variétaux V2 max. Objectif : « utiliser la diversité pour parer aux différents aléas notamment climatiques ». Beaucoup d'agriculteurs et d'éleveurs utilisent déjà les mélanges variétaux. L'idée avec V2 max est de proposer des mélanges « étudiés au préalable pour leurs complémentarités, assurant sécurité et équilibre. Ils combinent des intérêts agronomiques et nutritionnels, précise Fabrice Chevalier. Les mélanges étant pré-définis en sachets prêt à semer, le semencier met aussi en avant la simplicité d'utilisation.

Outre les trois mélanges proposés lors des semis 2021, Semences de France a identifié au moins deux mélanges supplémentaires pour les semis 2022, toujours sur le créneau fourrage. L'entreprise travaille aussi le sujet pour les variétés grain, notamment pour faire face au stress hydrique. À suivre ! 

Réagir à cet article

Sur le même sujet