Menu

AlimentationLe maïs grain humide : un concentré fermier de premier choix

Avec une composition chimique identique au maïs grain sec, le maïs grain humide se distingue par une meilleure valorisation par les bovins. (©Terre-net Média)
Avec une composition chimique identique au maïs grain sec, le maïs grain humide se distingue par une meilleure valorisation par les bovins. (©Terre-net Média)

Des valeurs alimentaires proches du maïs grain sec mais une meilleure valorisation de l'amidon : voilà le gros avantage du maïs grain humide. Un concentré d'énergie qui permet de densifier les rations des bovins.

Vous allez avoir trop de maïs pour l'année à venir ? Pensez au maïs grain humide ! Avec une valeur UF très intéressante, ce concentré fermier permet d'améliorer l'autonomie alimentaire du système laitier ou d'engraissement.

Maïs grain humide
Le maïs grain humide permet d'ajuster le niveau énergétique de la ration sans l'encombrer. (©Arvalis institut du végétal)

Le MGH : un concentré d'énergie

« Avec une valeur énergétique de 1,23 UFL ou 1,26 UFV/kg de MS, le maïs grain conservé humide est un concentré de très haute valeur nutritionnelle. Il concentre en effet la partie la plus dense en énergie de la plante », citent les experts d'Arvalis institut du végétal. « Il permet ainsi de densifier les rations des animaux à haut niveaux de production ou pour introduire des fourrages moins énergétiques (ensilage d’herbe, foin…). »

Maïs plante entièreMaïs épiMaïs grain humideMaïs grain secBlé
Teneur en MS (%)34,7536786,386,9
Cellulose brute (g/kg MS)20090262628
MAT (g/kg MS)76839289126
Amidon (g/kg MS)322630737739691
UFL (/kg MS)0,961,081,231,241,19
UFV (/kg MS)0,921,051,261,261,21
PDI (/kg MS)6278789489

Par rapport au maïs grain sec, la conservation par voie humide du MGH entraine une disponibilité plus importante et plus rapide de l'amidon au niveau ruminal (vitesse proche de celle d'un blé). Aussi, la dégradabilité de l’amidon sera d’autant plus élevée que le stade de récolte est précoce, et que la durée de conservation est longue.

Dégradabilité de l'amidon du maïs
La dégradabilité de l'amidon des différentes formes de maïs (©BDD Arvalis et Inra 2018)

Récolte et conservation du maïs grain humide

Pour la récolte, on parle de 30 à 40 % d'humidité pour une conservation en silo, ou moins pour une conservation du grain entier inerté. Pour la conservation en ensilage, le broyage doit être fait immédiatement après la récolte. S'appliquent ensuite les règles de bonnes pratiques de l'ensilage : un tassage suffisant et un bon bâchage du silo.

À l'ouverture, l'avancement devra être régulier et de l'ordre de 10 cm/j l'hiver et 20 cm/j l'été car les fermentations peuvent repartir facilement sur ce type d'ensilage.

Retrouvez les conseils d'Arvalis sur le stockage du MGH en vidéo :

Cliquez sur l'image pour lancer la vidéo

Rédactrice en chef de Web-agri

Réagir à cet article

Sur le même sujet