Menu

[Sondage] Mise à l’herbe66,8 % des éleveurs réaliseront un premier déprimage de leurs prairies

Souvent délaissé mais réellement utile, réaliser un déprimage à la sortie d’hiver peut-être une bonne idée. Cette pratique vertueuse permet d’améliorer la qualité des repousses mais aussi d’économiser sur les stocks de fin d’hiver. Web-agri vous a demandé lors d’un sondage réalisé du 23 février au 2 mars 2021 si vous alliez réaliser un premier déprimage des prairies si les conditions météo le permettent. Réponse : oui pour 2/3 des éleveurs.

Réaliser un déprimage en sortie d’hiver est une pratique pleine de vertus. En plus d’améliorer la qualité des repousses, elle permet aussi d’économiser sur les stocks de fin d’hiver.

Du 23 février au 2 mars 2021, Web-agri a réalisé un sondage en ligne afin de savoir si ses lecteurs allaient réaliser un premier déprimage des prairies, si les sols sont suffisamment ressuyés et que les conditions climatiques le permettent.

Si certains éleveurs sautent la case déprimage (23 %), 66,8 % des 794 répondants comptent bien réaliser un premier déprimage de leurs prairies, au moins partiellement.

N.B. : Les résultats de ce sondage sont indicatifs (l'échantillon n'a pas été redressé).

Pauline Debris a collaboré à la rédaction de Terre-Net Média de septembre 2018 à mai 2019 en tant que journaliste Desk, avant de rejoindre notre équipe commerciale.

Réagir à cet article

Sur le même sujet