Menu

Contenu réservé

Conseils de nutritionnisteEt si ma résolution de début d’année était de travailler sans OGM ?!

Se tourner vers une filière non OGM avec le remplacement du tourteau de soja par du colza, des fourrages ou des coproduits peut permettre à l'éleveur d'augmenter sa marge de façon non négligeable (©Terre-net Média)
Se tourner vers une filière non OGM avec le remplacement du tourteau de soja par du colza, des fourrages ou des coproduits peut permettre à l'éleveur d'augmenter sa marge de façon non négligeable (©Terre-net Média)

De nouvelles marques fleurissent dans la filière laitière. Certaines ont un cahier des charges interdisant l'alimentation OGM. Les éleveurs doivent alors se tourner vers des alternatives au soja et cela peut valoir le coût !

Les filières non OGM se présentent comme opportunités pour les éleveurs de vaches laitières. Elles permettent par exemple d'intégrer le cahier des charges de la marque « C'est qui le patron ?! » ou plus récemment d'entrer dans la nouvelle stratégie du groupe Bel. Ces filières apportent (pour l'instant tout au moins) une marge nette supplémentaire à l'éleveur : en moyenne entre +10 et +20 €/1000 litres.

Abandonner le tourteau de soja en faveur du colza

439

Vous avez lu 17 % de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Ou

Bénéficiez de Web-agri en PRO pendant 7 jours gratuitement

*Offre sans engagement

Réagir à cet article

Sur le même sujet