Menu

Contenu réservé

TraiteLa traite, un travail d'équipe entre la vache et le trayeur

Traire une vache, ce n’est pas simplement extraire le lait de la mamelle avec une machine à traire. Sans une participation active et coordonnée entre la vache et le trayeur, la descente du lait ne se produit pas de manière satisfaisante. Conséquences : des trayons abîmés, des vaches qui perdent du lait et des risques accrus de mammites. Le BTPL explique que l’objectif est d’instaurer une routine de traite pour stimuler la mamelle et provoquer le pic d’ocytocine dans le sang au bon moment, soit 30 à 45 secondes après le lavage et le tirage des premiers jets.

Elimination des premiers jets, lavage, essuyage et branchement par groupes de trois vaches, semble être une des méthodes les plus efficaces pour un seul trayeur.
Elimination des premiers jets, lavage, essuyage et branchement par groupes de trois vaches, semble être l'une des méthodes les plus efficaces pour un seul trayeur. (©Terre-net Média)

1987

Vous avez lu 1 % de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Ou

Bénéficiez de Web-agri en PRO pendant 7 jours gratuitement

*Offre sans engagement

Réagir à cet article

Sur le même sujet