Menu

Contenu réservé

ConjonctureFaut-il profiter du prix pour vendre le blé prévu en autoconsommation ?

Vendre son blé prévu en autoconsommation peut être tentant, mais vaut mieux le garder en stock tant que le maïs n'est pas ensilé. (©Terre-net Média)
Vendre son blé prévu en autoconsommation peut être tentant, mais vaut mieux le garder en stock tant que le maïs n'est pas ensilé. (©Terre-net Média)

Moisson terminée et prix du blé qui reste élevé : dans ce contexte, il est tentant de vendre toute sa récolte, même celle prévue en autoconsommation, pour profiter de la conjoncture favorable.

Faut-il profiter de la conjoncture actuelle pour vendre le blé prévu en autoconsommation ? Comment équilibrer les rations alors ? Faut-il envisager de conserver plutôt une partie de son maïs grain en autoconsommation ?

Supprimer le blé de la ration pour le vendre

1082

Vous avez lu 4 % de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Ou

Bénéficiez de Web-agri en PRO pendant 7 jours gratuitement

*Offre sans engagement

Réagir à cet article

Sur le même sujet