Menu

FoodtechUne start-up inaugure le chantier d'une future ferme géante d'insectes

La start-up française Ynsect, spécialisée dans l'élevage et la transformation d'insectes pour l'alimentation animale, humaine et les engrais, a inauguré jeudi le chantier de son site Ynfarm, dans le nord de la France, « plus grande ferme verticale du monde » qui doit ouvrir fin 2021 ou début 2022.

Située sur la commune de Poulainville (Somme), la ferme de 36 mètres de haut et d'une surface de 45 000 m2, « carbone négatif », devrait produire 100 000 tonnes d'ingrédients à base d'insectes par an (poudres, huiles et engrais) lors de sa mise en production en 2022 puis 200 000 tonnes à partir de 2023.

L'entreprise, qui dit déjà disposer « d'un carnet de commandes de 105 millions de dollars de chiffre d'affaires (87,1 millions d'euros) sur les quatre prochaines années » , devrait créer 110 emplois directs en 2021/2022 et 500 emplois directs et indirects à terme.

Dans ce site, largement automatisé, le groupe mise sur la production de scarabées Molitor comme alternatives aux fertilisants ainsi qu'aux protéines animales classiques dédiées à l'alimentation animale. Le scarabée Molitor - élevé dans une « fermilière » inspirée du modèle des fourmilières - possède une forte teneur en protéines et est une espèce « grégaire et nocturne » ce qui en « facilite son élevage » , explique l'entreprise. Lorsque les larves Molitor arrivent à maturité, « 95 % d'entre elles sont étuvées, stérilisées puis transformées en protéines et en huile premium », les 5 % de larves restantes « deviennent adultes et se reproduisent pour assurer le renouvellement de la population juvénile ».

La start-up française, membre du Next 40, le club des start-up françaises les plus prometteuses, possède déjà une ferme dans le Jura (Est) et a récemment acquis l'entreprise néerlandaise Protifarm. À l'avenir, elle ambitionne « de déployer un réseau de plus de 100 fermes verticales dans le monde ».

Réagir à cet article

Sur le même sujet