Menu

Contenu réservé aux abonnés

Renouvellement des génissesUn peu, beaucoup... attention ça peut vite déborder !

En France, dans les résultats technico-économiques, l’élevage des génisses occupe toujours un poids conséquent. Le coût du renouvellement du troupeau laitier évolue peu et les gains techniques et économiques sont connus. En plus du vêlage précoce, il faut choisir et réduire le nombre de génisses à élever par génération.

Combien de génisses pour le renouvellement du troupeau ? Avec des vêlages à 26-27 mois, et 33 % de renouvellement, le curseur se situe à 7,5 génisses pour 10 vaches. En vêlages tardifs, à 30 mois, le curseur affiche 8,2 (ou 7,5 en passant à 30 % de renouvellement). En pratique, en France, les éleveurs ont pour habitude de garder toutes les génisses nées sur leur exploitation. Le tri (s’il y a un tri) se fait sur les derniers mois de gestation ou une fois vêlées.

En France, 9,6 génisses pour 10 vaches !

962

Vous avez lu 12 % de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Ou

Bénéficiez de Web-agri en PRO pendant 7 jours gratuitement

*Offre sans engagement

Réagir à cet article

Sur le même sujet