Menu

AgendaLe Salon de l’herbe et des fourrages se déroulera dans les Vosges en 2017

30 000 visiteurs sont attendus sur les deux jours de salon. (©Salon de l'herbe)
30 000 visiteurs sont attendus sur les deux jours de salon. (©Salon de l'herbe)

Le 31 mai et le 1er juin, les éleveurs du Grand Est pourront se rendre à l’évènement national de référence sur la culture et la valorisation des fourrages à Poussay dans les Vosges. 520 micro-parcelles d’essai ont été installées à l’occasion de ce salon organisé en extérieur.

Le salon de l’herbe et des fourrages est l’événement national de référence sur la culture et la valorisation des fourragères produites sur l’exploitation. Cet évènement réunit l’ensemble des fournisseurs nationaux, internationaux, instituts techniques, mais aussi des experts privés. Il est organisé en extérieur afin de pouvoir accueillir démonstrations de matériels, essais variétaux et essais pâturage avec des animaux.

Ce salon prend place tous les ans, alternativement dans les trois bassins d’élevage les plus importants en France. Après l’édition du centre de la France en 2016, l’édition de l’ouest en 2015, le salon sera organisé cette année dans les Vosges. Le 31 mai et le 1er juin, les éleveurs du Grand Est pourront trouver à Poussay, situé à 40 km au sud-est de Nancy, tous les produits, matériels, services et conseils pour semer, récolter, conserver et distribuer les fourrages cultivés à la ferme, qu’il s’agisse d’espèces prairiales ou non.

Des résultats des recherches les plus récentes se rapportant à l’alimentation fourragère seront présentés. Ensuite, 520 micro-parcelles rassemblant l’offre variétale semencière ont été installées, pour un total de deux hectares.

« La plus grande vitrine fourragère de l’hexagone attend les éleveurs à Poussay ! » souligne Frédéric Bondoux, commissaire général du salon. Sorgho, betteraves fourragères, maïs fourrage, méteil… les fourragères non prairiales seront également à l’honneur de la graine jusqu’à la ration.

De plus, l’offre de matériel sera également visible sur le salon. Elle ira du travail du sol avant implantation, jusqu’à la conservation et la valorisation dans la ration, en passant par la pulvérisation et le semis.

30 000 visiteurs sont attendus sur les deux jours pour 150 marques exposantes.

Réagir à cet article

Sur le même sujet