Menu

GénérositéVous avez jusqu'au 15 février pour faire un don de lait

Être généreux ne veut pas seulement dire donner de l'argent. En tant que producteur de lait, vous pouvez faire un don de lait à l'association de votre choix. Et en plus, vous pouvez bénéficier d'une déduction fiscale. Mais attention, vous avez jusqu'au 15 février pour déclarer votre don de lait à votre laiterie.

Comme chaque année, les Restos du cœur en appellent à la générosité des éleveurs pour réaliser des dons de lait. En 2019, la campagne de don a permis à l'association de collecter près de 2,7 millions de litres de lait. « Nous distribuons plus de 20 millions de litres par an, auxquels s'ajoutent plus de 5 000 tonnes de produits laitiers (yaourt, fromage, beurre...). Les dons en nature sont donc vitaux pour continuer à fournir l'aide alimentaire, première étape de l'insertion. »

Pour la campagne 2020, il est encore temps : les éleveurs ont jusqu'au 15 février pour déclarer leur don de lait à leur laiterie. Depuis 2013 en plus, ce dispositif s'accompagne de mesure fiscale : les producteurs donateurs peuvent bénéficier d'une déduction fiscale à hauteur de 60 % de la valeur de leur don (dans la limite de 5 ‰ du chiffre d'affaires HT de l'exploitation).

Concrètement, comment ça se passe ?

- En tant que producteur, il faut se renseigner auprès de sa laiterie pour savoir si elle est partenaire des Restos du cœur ou d'une autre association.

- Si c'est le cas, il faut transmettre sa déclaration de don (en litres) à sa laiterie avant le 15/02/2020.

- Le don sera déduit du bordereau de paiement du lait du mois de mars 2020.

- L'association vous remettra un justificatif de don avant le 31 mars qui vous permettra de bénéficier d'un avantage fiscal à hauteur de 60 % de la valeur du don.

Alors plutôt que de jeter votre lait parce qu'il est mal payé, pensez au don de lait !

Rédactrice en chef de Web-agri

Réagir à cet article

Sur le même sujet