Menu

DataMaîtriser et partager ses données d'élevage

Un élevage génère beaucoup de données. Faut-il les partager avec les entreprises qui l'entourent ? Avec qui et comment ? C'est aux éleveurs de décider... à condition d'être bien informés. On fait le point avec Nicolas Prenveille d'Agata consent.

Production laitière, résultats d'analyse, mesures... Vous ne le savez peut-être pas mais votre exploitation agrège beaucoup de données qui sont bien souvent réutilisées par d'autres entreprises.

Solution de gestion de consentement sur l'usage des données agricoles, Agata consent vise à sécuriser ces échanges de données entre agriculteurs et entreprises. C'est au Space que Nicolas Prenveille, responsable produit, rappelait aux éleveurs qu'ils peuvent choisir avec qui ils partagent (ou non) toute cette data.

Un consentement à donner

« Un éleveur décide s'il souhaite les partager, et surtout sous quelles conditions. Il doit savoir comment ses données vont être utilisées et vont circuler. » L'expert rappelle que l'entreprise qui collecte ces informations doit demander un consentement à l'éleveur (qui peut prendre la forme d'un contrat) mentionnant le type de données recueillies et sa durée d'exploitation. « Celui-ci peut être révoqué à tout moment », explique-t-il.

Il se veut rassurant : « Depuis l'avènement du RGPD, beaucoup d'entreprises mentionnent la récupération des données et réalisent des contrats avec les agriculteurs. » D'où l'importance de lire toutes les petites lignes...

Réagir à cet article

Sur le même sujet