Menu

ContentionApprenez en vidéo à faire des nœuds de licol

Avec une corde à 4 brins, on peut faire un licol et attacher une vache en quelques gestes simples. (©Terre-net Média)
Avec une corde à 4 brins, on peut faire un licol et attacher une vache en quelques gestes simples. (©Terre-net Média)

En plus des installations de contention, les cordes peuvent être grandement utiles en élevage. Thomas Delattre, conseiller en prévention des risques professionnels à la MSA de Picardie, nous montre quelques nœuds de licol pour manipuler des vaches en toute sécurité.

Quel éleveur ne s'est jamais fait bousculer en manipulant ses vaches ? Si des installations de contention adéquates restent l'idéal, il existe d'autres moyens pour immobiliser un bovin en vue d'un soin. Thomas Delattre, conseiller en prévention des risques professionnels à la MSA de Picardie, nous explique comment réaliser deux types de licol, ainsi qu'une compression de la cage thoracique :

Cliquez sur l'image pour lancer la vidéo.

Le licol en 8

Facile à réaliser, le licol en huit s'utilise pour des interventions rapides. Il comprime l'animal au niveau de son museau, donc il n'est pas fait pour rester longtemps. Il est surtout utilisé pour accéder à l'encolure de la bête (pour les soins de type piqûres). Le gros avantage : il se retire très facilement, lorsque la corde tenue par l'éleveur n'est plus en tension.

Licol en huit sur une vache laitière
Le licol en huit est le plus facile à faire, « c'est une boucle dans la boucle. » (©Terre-net Média)
 

Le licol de promenade ou d'attache

Le licol de promenade ou d'attache sert à maintenir l'animal en toute sécurité (contrairement au licol en 8, il dispose d'un frein qui empêche toute compression du nez).

Licol d'attache
Le licol d'attache (à gauche) peut être facilement transformé en licol buccal en passant la partie inférieure de la corde dans la gueule de l'animal. (©Terre-net Média)

Il se transforme facilement en licol buccal en passant la partie inférieure de la corde dans la gueule de l'animal. Cela facilite notamment l'administration par voie orale. « Certains éleveurs l'utilisent pour faire ruminer des vaches ayant un souci, affirme Thomas Delattre. Et lorsqu'elles salivent comme ça, elles sont occupées et distraites de l'intervention, ça peut aider. Mais attention : il ne faut surtout pas attacher l'animal en licol buccal car en cas de chute, il peut se casser la mâchoire. »

Comprimer la cage thoracique pour accéder à la mamelle

Un autre type de nœud, plutôt pour les éleveurs allaitants : celui qui entoure l'animal derrière ses épaules. L'objectif est de comprimer de la cage thoracique pour accéder à la mamelle tout en évitant le coup de patte éventuel. « C'est très utile sur les génisses ou les vaches difficiles. On peut s'approcher pour aider à faire téter le veau. » L'expert ajoute : « Pour être en sécurité, il faut toujours du départ se tenir contre l'animal. De cette façon, on se place hors d'atteinte des coups. Et pour vérifier qu'on a assez serré la corde, on vient toucher le grasset qui doit être détendu. »

Compression de la cage thoracique chez la vache
Ce nœud est plus technique mais très utile en élevage allaitant. (©Terre-net Média)

Réagir à cet article

Sur le même sujet