Menu

Contention et transportÀ chacun sa méthode pour charger des animaux en bétaillère

Qui n'a jamais fait face à une bête récalcitrante à l'idée de monter dans la bétaillère ? Sur les réseaux sociaux, les éleveurs partagent leurs astuces pour charger des animaux.

« J'ai des génisses qui doivent partir mais impossible de les charger en bétaillère. On essaie beaucoup de choses et on y va vraiment calmement mais arrivées près de la bétaillère, c'est demi-tour et elles chargent les fils... Et les passent même... Auriez-vous des conseils à me donner s'il vous plait ? » C'est ce que publiait récemment une éleveuse sur la page Facebook des producteurs de lait . Ce n'est pas la même histoire que celle partagée récemment par Anne-Cécile sur Twitter :

Sa question a suscité de nombreuses réactions, voici une compil d'astuces d'éleveurs :

- Y aller tous les jours avec du tourteau durant une semaine avant de les charger pour qu'elles s'habituent ;

- Décrocher la bétaillère dans la pâture et y mettre du grain dedans pendant plusieurs jours ;

- Mettre de la paille dans la bétaillère et si possible, un animal habitué pour leur montrer ;

- Monter un vrai parc de contention (avec des barrières) et y mettre une auge pour y distribuer de l'aliment et laisser les animaux s'y habituer ;

- Si pas de parc, en créer un avec des ballots jusqu'à la bétaillère et pousser les animaux derrière avec une botte de paille dans le godet du tracteur ;

Dans un autre registre, parce que ça peut vous intéresser : Cédric utilise un petit parc de contention transporté à l'avant du tracteur pour isoler et boucler les veaux en pâture en tout sécurité :

Rédactrice en chef de Web-agri

Réagir à cet article

Sur le même sujet