Menu

BricolageFabriquer des barrières télécommandées pour gagner du temps au quotidien

Descendre du tracteur, ouvrir la barrière, remonter dans le tracteur pour l'avancer, puis refermer la barrière : voilà ce que Jean-François Dorenlor voulait éviter. Pour cela, l'éleveur normand a bricolé des barrières télécommandées, en utilisant des bras mécanisés d’ouverture de portail de maison. Avec 200 € et de l'huile de coude, l'éleveur s'est créé un passage à niveau automatisé qui lui facilite le quotidien.

Jean-François Dorenlor est éleveur laitier dans la Manche. Équipé en robot de traite, il est attaché à ce que son troupeau continue de pâturer. Seul bémol : il doit régulièrement traverser en tracteur le chemin qui relie les prairies au bâtiment. Pour se simplifier la tâche au quotidien et ne plus avoir à monter et descendre du tracteur pour ouvrir et fermer les barrières à chaque passage, l'éleveur a fabriqué des barrières télécommandées.

Son astuce lui a valu un prix au concours trucs et astuces d'agriculteurs de Normandie 2019. Il explique son installation ingénieuse dans la vidéo ci-dessous :

Cliquez sur l'image pour lancer la vidéo

Pour réaliser son passage à niveau électrique, Jean-François Dorenlor a acheté deux moteurs de bras et un boîtier de commande pour 200 €. Il les a reliés à des barrières allégées et rallongées par des tubes métalliques. Les poteaux en béton ont quant à eux été récupérés sur la ferme. « Cela m'a pris environ deux jours de bricolage mais c'est du gain de temps au quotidien. »

L'éleveur compte d'ailleurs refaire ce type de barrières pour ses génisses mais n'ayant pas accès à l'électricité dans le secteur des prairies, il alimentera le système par des panneaux solaires.

Rédactrice en chef de Web-agri

Réagir à cet article

Sur le même sujet