Menu

Système immunitaire des bovinsAlltech évalue le statut en sélénium à partir du lait de tank

Le Kit Immun 30+ fourni par Alltech permet une analyse rapide du statut en sélénium du troupeau à partir du lait. (©Alltech)
Le Kit Immun 30+ fourni par Alltech permet une analyse rapide du statut en sélénium du troupeau à partir du lait. (©Alltech)

Alltech propose des analyses du taux de sélénium présent dans le lait afin d’avoir une approche du statut immunitaire des troupeaux de vaches laitières. La grande majorité des élevages laitiers sont carencés en sélénium.

Depuis 2015, Alltech, société opérant dans le secteur de la santé et de la nutrition animale, propose aux éleveurs qui le souhaitent une analyse de l’immunité globale de leur troupeau. Ceci est rendu possible en dosant le taux de sélénium présent dans le lait, directement dans le tank. En effet, la quantité de sélénium présente dans le lait est corrélée à celle présente dans le sang. Le sélénium est l’un des oligo-éléments nécessaire au maintien du système immunitaire de la vache laitière qui constitue donc un excellent indicateur.

Alltech a réalisé des prélèvements dans 938 exploitations françaises. En 2016, le résultat de ces analyses montre que le niveau moyen de sélénium des élevages laitiers français est de 15,8 mg/l, alors que le seuil acceptable selon Alltech est de 30 mg/l. 93 % des élevages français présentent donc une carence en sélénium.

Une immunité affaiblie rend le troupeau plus sensible aux différents stress et entraîne ainsi l’augmentation des évènements de santé tels que les mammites, les métrites, des taux cellulaires élevés, ainsi que des rétentions placentaires, une mortalité accrue chez les veaux ou encore des problèmes de fertilité.

Outre ces analyses, Alltech propose des solutions nutritionnelles afin de renforcer l’immunité des troupeaux. Il est possible d’évaluer les effets de ces solutions en proposant une seconde analyse après deux mois d’utilisation des solutions Alltech. En moyenne, sur 2016, les éleveurs utilisateurs des solutions Alltech ont constaté une augmentation de 42 % de la quantité de sélénium dans le lait, qui passe de 15,8 mg/l à 22,5 mg/l. « L’immunité a donc été renforcée et pourra atteindre, avec une utilisation sur le long terme, le seuil acceptable de 30 mg/l. »

D’après la firme américaine, les éleveurs utilisateurs interrogés ont observé une amélioration de l’état de santé de leur troupeau : - 58 % de mammites, - 17 % de taux cellulaires, - 30 % de boiteries, - 75 % de non-délivrances et une diminution des cas de métrites. « Avec une moyenne de 2,4 lactations/vache en France, il est vital de réduire les causes de réformes et d’améliorer la longévité », fait remarquer Alltech.

Réagir à cet article

Sur le même sujet