Menu

Revue des réseauxLes naissances surprises du 1er janvier

Les fêtes de fin d'année sont l'occasion pour les éleveurs de lever le pied : 63 % d'entre eux réduisent leur temps de travail. Pour autant, la production ne s'arrête pas et certains ont eu à gérer quelques surprises...

Noël, nouvel an... La plupart des éleveurs ont ralenti la cadence pendant les fêtes : 63 % affirment avoir réduit leur temps de travail. C'est notamment le cas d'Olivier qui a préparé la ration pour deux jours afin de profiter :

Et pour beaucoup, cette période est synonyme de partage, comme le montre Xavier en image :

Comme toujours, il y a aussi les petites surprises comme les derniers (ou premiers) vêlages de l'année. Compilations de belles images :

Réagir à cet article

Sur le même sujet