Menu

Sondage77 % des éleveurs constatent des dégâts dans leurs cultures de printemps

Selon un récent sondage publié sur Web-agri, trois éleveurs sur quatre sont touchés par des attaques de corbeaux, pigeons et sangliers dans leurs cultures de printemps.

Cette année encore, corbeaux, pigeons et sangliers ravagent les cultures de printemps. 77 % des éleveurs constatent des dégâts significatifs dans leurs parcelles et plus de la moitié d'entre eux vont devoir resemer. Entre ça et le manque d'eau qui limite la pousse, ils sont servis !

Chez la plupart d'entre eux, ce sont les corbeaux qui font le plus de ravages. Ils sont capables de consommer les grains de maïs dès le semis, comme c'est le cas notamment chez Thibaut dans la Manche, mais aussi jusqu'au stade 4-5 feuilles, voire même 7-8 feuilles.

Arvalis a déjà mis en place de nombreux essais en traitements de semence, et seul le Korit 420FS serait intéressant (mais insuffisant en cas d'attaques très intenses). Les techniciens recommandent de combiner le traitement aux pratiques agronomiques comme le groupement des semis, une bonne préparation des terres, un semis profond et rappuyé, etc.

Une fois le maïs semé, reste à mettre en place des systèmes d'effaroucheurs, des pièges, ou encore de tirer les indésirables, comme en témoigne Emmanuel (bien que l'administration ne soit pas des plus réactives...).

Réagir à cet article

Sur le même sujet