Menu

EuroDairyConnaître la capacité d'adaptation de son élevage grâce à l'outil Résilience

Votre exploitation laitière est-elle assez solide face aux aléas qu'elle pourrait rencontrer ? Sa pérennité est-elle assurée ? Dans le cadre du projet EuroDairy, les Chambres d'agriculture des Hauts-de-France vous proposent de mesurer la résilience de votre structure.

Les Chambres d'agriculture des Hauts-de-France sont engagées dans le réseau EuroDairy au même titre que les autres institutions des 14 pays européens que compte le projet. L'objectif premier est de travailler sur la durabilité de l'élevage laitier.

Le groupe des Hauts-de-France s'est penché sur la résilience des élevages et l'attractivité du métier d'éleveur. La résilience a été définie comme étant la « capacité d'adaptation face à des aléas pour assurer la pérennité de l'exploitation laitière via des facteurs sociaux, économiques et environnementaux ». Les éleveurs et acteurs de la filière lait régionale du groupe ont alors mis en place un outil de sensibilisation à la résilience. Il permet de mesurer la capacité de résilience d'une exploitation laitière selon cinq volets : la stratégie du système (main d'œuvre, projet de développement...), la technique de production (performances, productivité, niveau d'autonomie...), le niveau économique (% d'EBE/PB, niveau de mécanisation, endettement...), l'aspect humain et social (niveau d'épanouissement, charge de travail...) et l'environnement (pratiques plus ou moins respectueuses de l'environnement, part d'herbe dans la structure...).

Après avoir saisi plusieurs critères, l'outil donne un graphique de synthèse qui permet à l'éleveur d'avoir une vision globale de son exploitation. Les données technico-économiques sont comparées aux cas-types de référence issus d'Inosys Réseau d'élevage. Voici un exemple de synthèse :

Exemple de synthèse de l'outil Résilience d'Eurodairy
Un conseiller de la chambre d'agriculture échange avec l'éleveur et saisit ses données sur l'outil (la saisie se fait en 2 heures). L'interprétation des résultats est ensuite immédiate. (©EuroDairy)

L'outil doit aider l'agriculteur à réfléchir sur la cohérence de son système en lien avec sa stratégie et sa capacité de résilience. « L’outil permet de se poser des questions et d’y réfléchir par nous-mêmes, témoigne Jean-Marc Burette, éleveur laitier du Pas-de-Calais. Au final, des axes d’amélioration sont mis en évidence et peuvent être approfondis. » Selon les besoins de l'éleveur, des approfondissements sont ensuite proposés comme un accompagnement technique, économique ou stratégique.

Rédactrice en chef de Web-agri

Réagir à cet article

Sur le même sujet