Menu

Info firmeClaas investit 40 millions d'euros pour développer son usine de Bad Saulgau

Claas investit 40 millions d'euros dans la modernisation du site de Bad Saulgau. (©Claas)
Claas investit 40 millions d'euros dans la modernisation du site de Bad Saulgau. (©Claas)

Pour absorber la demande croissante en outils de récolte fourragère, et faire face au succès commercial des becs d'ensilage Orbis, le groupe allemand Claas a décidé d'investir près de 40 millions d'euros sur son site de Bad Salgau. Au passage, le constructeur se concentre sur les marchés porteurs et décide donc de mettre un terme à la fabrication des remorques autochargeuses Cargos.

Claas devrait investir près de 40 millions d'euros pour faire évoluer son site de production de Bad Saulgau. Objectif : adapter les capacités de production pour faire face à la croissance de la demande.

Pour le groupe, Bad Saulgau est le centre d'excellence dédié aux outils de la chaîne verte, de la fauche à la récolte. Le développement récent du site a permis de faire progresser le chiffre d'affaires, même en pleine pandémie de coronavirus. Les installations sont en cours de renouvellement et le hall de 5 000 m² déjà existant est en cours de réaménagement pour augmenter la surface d'assemblage. L'Allemand a prévu d'investir en matière de logistique de production en vue d'optimiser les assemblages. Coût total annoncé : près de 40 millions d'euros.

Concentration sur les segments de croissance

Le succès de la gamme récolte verte, et surtout les prévisions de ventes positives des becs Orbis nécessitent d'adapter la structure. « La demande pour nos nouveaux becs Orbis, en particulier le 900, dépasse les attentes. Outre la technologie de la chaîne de récolte autour de l'ensileuse, Claas va élargir, moderniser et professionnaliser davantage sa gamme de faucheuses, faneuses, andaineurs et presses à balles avec des produits nouveaux à venir. Pour y parvenir, des innovations sont en cours de développement et de test », explique Uli Nickol, directeur de la division récolte des fourrages de Claas et directeur général de Claas Saulgau GmbH et Claas Material Handling GmbH.

Claas entend bien asseoir sa position de leader du marché ensileuse et aussi devenir l'un des acteurs majeurs côté faucheuses, faneuses, andaineurs et presses à balles. « Les investissements sur le site de Bad Saulgau visent donc à garantir que les attentes en matière de croissance soient soutenues par une production efficace, au plus haut niveau de qualité. En outre, les nouvelles exigences en matière de production d’énergie entraînent une demande croissante dans le domaine de l'ensilage. Des chantiers qui doivent être documentés avec le rendement, le taux de matière sèche, les ingrédients grâce à la technologie par spectroscopie proche infrarouge (Nir), ce à quoi nous pouvons répondre de manière optimale avec la Jaguar ».

Davantage de capacité pour Orbis = fin de la fabrication des Cargos

Le développement à long terme des gammes de produits est constamment adapté aux tendances mondiales et à la stratégie de croissance du groupe. La technique de récolte à la remorque autochargeuse ne semble pas avoir un avenir suffisant pour continuer de fabriquer ce type de matériel. C'est pourquoi la marque annonce son retrait du marché pour la fin 2022. Ce qui au passage libérera de l'espace pour la production des Orbis. Pas de panique, le constructeur assurera le service après-vente et continuera de fournir des pièces détachées.

Réagir à cet article

Sur le même sujet