Menu

Le Quart d'heure agricole, épisode 22Présidentielle : pour qui vont voter les agriculteurs ?

Si la guerre en Ukraine dicte l’actualité de ces dernières semaines, l’élection présidentielle 2022 approche et les agriculteurs ont un certain nombre de revendications à faire passer aux candidats. Quelles sont les priorités du monde agricole ? Vers quels candidats pourrait se porter leur choix les 10 et 24 avril prochains ? Vous le saurez en écoutant le nouvel épisode du Quart d’heure agricole, le podcast de Terre-net et Web-agri.

Quelles sont les revendications des agriculteurs et éleveurs en vue de l’élection présidentielle d’avril prochain ? Rémunération, retraites, installation font évidemment partie des priorités. Habituellement exprimées lors du salon de l’agriculture, où défilent les différents candidats, les attentes du monde agricole n’ont pas eu cette année la visibilité habituelle, en raison du déclenchement de la guerre en Ukraine. Le nouvel épisode du podcast de Terre-net et Web-agri revient sur ce contexte particulier, évoquant aussi les intentions de vote des agriculteurs.

Pour écouter le 22 ème épisode du Quart d’heure agricole, cliquez ci-dessous :

Valérie Pécresse en tête, mais l’extrême-droite progresse

Ainsi, d’après les résultats de la deuxième vague du baromètre agricole Terre-net Datagri, la droite conserverait le vote agricole. Valérie Pécresse arrive en tête avec 30 % des intentions de vote des agriculteurs au premier tour. Cependant, l’extrême droite pourrait bien prendre des voix agricoles à la candidate des Républicains, puisqu’avec 23 % des intentions de vote, Éric Zemmour arriverait en deuxième position chez les agriculteurs. Un pourcentage auquel s’ajouteraient les voix en faveur de la candidate du Rassemblement national qui, nettement concurrencée par son nouveau rival, recueillerait 6 % des suffrages agricoles. Emmanuel Macron arriverait quant à lui en troisième position, avec 20 % des intentions de vote des agriculteurs. 

En cas de présence au second tour, la candidate des Républicains sortirait vainqueur quel que soit le candidat face à elle, avec 48 % contre 28 % face à Emmanuel Macron, 62 % contre 22 % face à Marine Le Pen, et 57 % contre 29 % face à Éric Zemmour (NB : le total ne fait pas 100 % car le taux d’abstention et de bulletins blancs ou nuls a été mesuré pour chaque proposition de duel). 

Sans la présence de la candidate des Républicains au second tour, en revanche, Éric Zemmour pourrait l’emporter face à Emmanuel Macron, mais la différence est faible, avec 40 % des voix contre 39 % pour le président sortant. Éric Zemmour sortirait également vainqueur d’un duel contre le Marine le Pen, avec 39 % des voix contre 30 % à la candidate du Rassemblement national. Le taux de bulletins blancs ou nuls serait  plus important dans ce cas de figure, à 18 %, tout comme le taux d’abstention qui atteindrait 13 %.

Retrouvez aussi le podcast sur Youtube :

Réagir à cet article

Sur le même sujet