Menu

Weather MarketLes semis de blé débutent dans un climat favorable

Les conditions climatiques sont favorables aux semis d'automne. (©Pixabay)
Les conditions climatiques sont favorables aux semis d'automne. (©Pixabay)

Les pluies à l’Ouest de l’Europe de l’Ouest rassurent les producteurs. Les semis américains sont en revanche source de préoccupations.

L’ amélioration des conditions climatiques en Europe de l’Ouest se confirme. Les récentes pluies ont en effet permis de combler les déficits hydriques comblés pendant l’été et d’assurer une meilleure levée des cultures de colza. Les semis d’automne vont également pouvoir débuter dans de bonnes conditions, et ce d’autant plus que les températures devraient rester douces début octobre. Une nouvelle vague de froid risque toutefois de revenir toucher l’Ouest de l’UE à la mi-octobre.

Les semis US ralentis par le manque de précipitations

En Russie également, le climat ressort favorable aux assolements de blé d’hiver après les précipitations généreuses enregistrées lors de la dernière quinzaine. Aux US, c’est en revanche le manque d’eau qui prédomine depuis la mi-septembre. Ce climat sec est certes favorable à une accélération des moissons de maïs et de soja mais risque de ralentir les semis de blé d’hiver. Le déficit dans l’Oklahoma et le Kansas est particulièrement préoccupant.

Le climat argentin est également toujours aussi sec et froid et provoque une rapide dégradation des cultures de blé. Les cartes météos annoncent certes quelques pluies, mais ces dernières s’annoncent encore trop hétérogènes et réduites pour relancer les potentiels. Le Brésil a à l’inverse enregistré de lourdes averses qui ont bloqué l’avancée des semis de soja et de maïs. 

Réagir à cet article

Sur le même sujet