Menu

Contenu réservé

Weather MarketLe manque de précipitations entrave une partie des semis russes

Le manque de précipitations est observé dans une partie de la Russie. (©PixaBay)
Le manque de précipitations est observé dans une partie de la Russie. (©PixaBay)

Les conditions sont encore favorables dans une large partie de l’Europe mais un petit déficit d’eau commence à se former en France. La Volga en Russie souffre également du manque d’apport hydrique.

Malgré de bonnes précipitations dans la moitié nord de la France ces derniers jours, un risque de déficit hydrique se forme progressivement à l’aube des semis d’hiver. Les cartes météo n’anticipent d’ailleurs pas pour le moment d’apports suffisants sur les sept prochains jours. Les conditions sont en revanche excellentes dans le reste de l’Europe de l’Ouest.

Une partie de la Russie souffre encore du sec

273

Vous avez lu 23 % de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Ou

Bénéficiez de Web-agri en PRO pendant 7 jours gratuitement

*Offre sans engagement

Réagir à cet article

Sur le même sujet