Menu

Concours Make it agriDes commandes de viande mensualisées pour améliorer sa trésorerie

Le projet est porté par Stéphane Azais, Chloé Carles, Simon Jorigné, Emilie Prevost et Angélique Vidal, étudiants à l'école d'ingénieur de Purpan. (©Make It Agri)
Le projet est porté par Stéphane Azais, Chloé Carles, Simon Jorigné, Emilie Prevost et Angélique Vidal, étudiants à l'école d'ingénieur de Purpan. (©Make It Agri)

Terres Solidaires, un projet mené par cinq étudiants de l'école d'ingénieur de Purpan, est une plateforme qui permet aux consommateurs de réserver plusieurs mois à l'avance leurs colis de viande afin de mettre en place un échelonnement du paiement. L'objectif est double : améliorer la trésorerie des éleveurs, et rendre accessible les achats de colis.

« Nous sommes partis du fait que les éleveurs de bovins viande avaient des revenus plus faibles que les autres agriculteurs », expliquent les porteurs du projet Terres Solidaires, lauréat du concours Make It AgrI, avant d'ajouter que la gestion de la trésorerie est l'une des principales causes qui mène à la faillite des entreprises. Forts de ce constat, les étudiants toulousains ont voulu proposer une solution aux éleveurs allaitants : une plateforme permettant aux consommateurs de mensualiser leurs dépenses en viande

« L'achat de colis se réfléchit généralement à l'avance, c'est une certaine logistique et une dépense conséquente pour les consommateurs. À partir de là, notre objectif est de proposer au consommateur de payer en plusieurs fois, comme ça se fait déjà pour d'autres biens de consommation »  

En plus de proposer une solution de paiement, la plateforme permettrait également de créer du lien entre agriculteurs et consommateurs. « L'éleveur pourrait y partager son quotidien, c'est une manière de fidéliser le client ou d'augmenter les ventes en direct via la plateforme. » 

 

La plateforme, qui prendrait une commission sur les ventes, permettrait de limiter le nombre d'intermédiaires entre producteur et consommateur.

Le projet, actuellement en cours de maquettage, figure parmi les finalistes du concours Make IT Agri. « Ce concours, c'est l'opportunité pour nous de voir si le projet est viable et intéressant, et éventuellement de trouver des investisseurs ou des partenaires pour nous aider à le développer. »

Réagir à cet article

Sur le même sujet