Menu

L'actu de Terres InoviaColza : bonne implantation = bonne anticipation

L’anticipation est une des clés de réussite pour obtenir un colza robuste.(©Terre-net Média)
L’anticipation est une des clés de réussite pour obtenir un colza robuste.(©Terre-net Média)

Bien que la récolte de colza ait tout juste démarré dans certains secteurs et entre les gouttes, Terres Inovia rappelle qu'il faut déjà se préparer pour l'implantation du colza. L’anticipation est indéniablement une des clés de réussite afin d’obtenir une culture robuste.

L'institut technique attire l'attention sur les conditions climatiques des dernières semaines qui sont, dans de nombreuses régions, aux antipodes des campagnes précédentes. Dans l'ensemble de la zone Centre ??& Ouest par exemple, les pluies enregistrées depuis début juin sont comprises entre 50 et plus de 200 mm.

Si habituellement le travail du sol doit se réaliser dans les 24 h après la récolte de la parcelle, cette année il faudra laisser ressuyer suffisamment afin de garantir l’option terres fines sans trop de mottes.

Trois objectifs à atteindre pour un colza robuste

Levée précoce pour esquiver les dégâts de bioagresseurs (altises adultes notamment) :

  • Levée avant le 1er septembre
  • Stade 4 feuilles avant le 20 septembre

Croissance dynamique et continue à l’automne pour atténuer les dégâts d’insectes :

  • Biomasse colza entrée hiver supérieure à 1–1,5 kg/m²
  • Pas de phénomène de faim d’azote (colzas qui rougissent) avant l’hiver

Pieds vigoureux pour gêner la colonisation des larves d’insectes :

  • 35 plantes/m² en sortie d’hiver c’est suffisant
  • Biomasse entrée hiver supérieure à 40-60 g/pied de colza
  • Pivots d’au moins 15 cm à l’entrée de l’hiver.

Réagir à cet article

Sur le même sujet