Menu

Revue des réseauxTrop de pluie et pas assez de soleil, les agriculteurs ne sont pas gâtés

Décidément ce printemps n’est pas favorable aux agriculteurs. Après le gel, la sécheresse, aujourd’hui les agriculteurs se plaignent sur les réseaux sociaux d’avoir trop d’eau et pas assez de soleil. Les agriculteurs jamais contents ? Mais non, « un bon temps d'agriculteurs c'est un temps qui ne dure pas ! » comme le dit Brice Veaulin. C’est pourtant pas compliqué !

Comme toujours les agriculteurs partagent leur quotidien sur les réseaux sociaux et en ce moment, ils ne sont pas très contents. Après le gel tardif de début avril et la sécheresse de ces derniers mois, aujourd’hui c’est la pluie qui rend le travail dans les champs difficile, et le vent et le froid n’aident pas vraiment les plantes à se développer.

Néanmoins, une bonne nouvelle se profile, selon les tendances à long terme de MeteoNews, fiables à 60 %, le soleil et des températures plus élevées devraient faire leur retour dès la semaine prochaine.

Le soleil, un élément fondateur du bon développement des cultures

Les cultures comme le lin ou le blé attendent le retour du soleil pour s’épanouir. 

Ici chez Nadège Petit dans l'Eure

Tout comme chez Muriel Penon en Charente-Maritime 

Daniel Barach, agriculteur breton est inquiet pour son blé

Le travail au champs compliqué

Intervenir dans les champs en ce moment s’avère complexe voire impossible pour certains comme Vincent Guyot (Aisne) qui désespère de ne pas pouvoir biner ses betteraves.

Les paysans jamais contents ?

Bruno Cardot, agriculteur dans l’Aisne, répond avec l’humour qu’on lui connaît à cette question.

Brice Veaulin, originaire de l’Yonne, est d’ailleurs tout à fait d’accord !

Réagir à cet article

Sur le même sujet