Menu

Céréales et oléagineuxLes fondamentaux des marchés ne sont pas menacés par le recul du prix du pétrole

Le prix du baril du pétrole n’empêchera pas à long terme une remontée attendue des cours des oléoprotéagineux riches en huile. Et tant que les marges des producteurs d’agrocarburants restent bonnes, le maïs est assuré de trouver un débouché.

Le prix du baril de pétrole a fortement reculé ces dernières semaines pour se stabiliser autour de 80$. Mais comme les prix des céréales et des oléagineux ont déjà fortement baissé, le prix du pétrole n’aurait pas de fortes incidences sur celui des céréales et des oléoprotéagineux dont les débouchés sont assurés.  

Pour en savoir plus :

Marché pétrolier - Comment expliquer la baisse du prix du baril ?

Marchés des oléagineux - La baisse du prix du pétrole entraîne temporairement celle des huiles végétales

Prix des céréales « La baisse du prix du pétrole ne constitue pas un danger supplémentaire »

Réagir à cet article

Sur le même sujet