Menu

Tendances météoLe printemps sera-t-il finalement clément pour les agriculteurs ?

Un printemps bien décevant (©Karl Egger de Pixabay)
Un printemps bien décevant (©Karl Egger de Pixabay)

Dans ses tendances météo à long terme, fiables à 60 %, MétéoNews prévoit un mois de mai très peu ensoleillé ainsi que des pluies fréquentes et abondantes. En juin, les précipitations seront de saison mais l'ensoleillement restera assez faible.

Le printemps 2021 se poursuit sur sa lancée, humide, froid et peu ensoleillé. A priori, la pluie sera présente pour assurer la bonne levée des cultures de printemps. En revanche, trouver la bonne fenêtre pour faucher les foins sera peut-être plus difficile.

Retrouvez les tendances météo de MétéoNews pour les mois de mai et de juin 2021 avec une fiabilité estimée à 60 %.

Un mois de mai pas vraiment de saison

Ecarts de température : - 1,3 degrés

Précipitations : fréquentes et abondantes

Ensoleillement : faible

Ce second mois de printemps pourrait bien ne pas en être un… En effet, froid et humidité pourraient bien s'installer durablement au-dessus de la France durant ce mois de mai 2021. Les températures s'annoncent largement sous les normales avec quelques gelées tardives à redouter. Pluies fréquentes et souvent abondantes à attendre en prime et un ensoleillement bien faible en dehors du pourtour méditerranéen plus privilégié, mais au prix d'un mistral et d'une tramontane très présents…

Juin : une entrée dans l'été assez compliquée

Ecarts de température : - 0,6 degré

Précipitations : de saison, orages à l'est 

Ensoleillement : assez faible

L'été pourrait avoir un peu de mal à démarrer en juin 2021. Un courant de nord-nord-ouest pourrait en effet apporter des masses d'air frais de manière assez récurrente au cours de ce mois, notamment au nord de la Loire. Le thermomètre s'annonce davantage de saison au sud du fleuve. Un bref coup de chaud ne semble toutefois pas exclu. Côté précipitations, elles s'annoncent globalement de saison, possiblement excédentaires sur le centre-est sous des pluies orageuses récurrentes, et déficitaires sur les régions méridionales. L'ensoleillement quand à lui s'annonce relativement faible, sauf dans le sud.

Réagir à cet article

Sur le même sujet