Menu

Tendances météoDes semis de printemps sous la pluie

Le début du printemps ne s'annonce pas très printanier. (©Pixabay)
Le début du printemps ne s'annonce pas très printanier. (©Pixabay)

Dans ses tendances météo à long terme, fiables à 60 %, MétéoNews prévoit un mois d'avril très perturbé. Des pluies se succéderont sur la majorité du territoire. Le mois de mai serait tout aussi humide avec des températures en dessous des moyennes de saison. Il faudra donc encore un peu de patience pour accueillir le printemps dans de bonnes conditions.

C'est le printemps ! Sur le papier oui, mais dans la réalité, il semble que les conditions météos ne soient pas vraiment réunies et qu'il faudra composer avec la pluie pour la suite des semis de printemps. Croisons les doigts pour que la saison de pâturage ne soit pas interrompue.

MétéoNews nous livre ses tendances météo pour les mois de mars et avril 2021 avec une fiabilité estimée à 60 %.

Un défilé de perturbation pour le mois d'avril

Ecarts de température : 0,0 degré

Précipitations : fréquentes et abondantes

Ensoleillement : faible

Avril 2021 risque d'être bien agité et humide sur la France avec un défilé de perturbations apportant des pluies fréquentes et abondantes, un peu moins près de la Méditerranée malgré quelques orages. Pas de tendance claire côté thermomètre qui devrait rester dans les chiffres habituels pour la saison, alors qu'un faible ensoleillement est envisagé en toutes régions.

En mai fait ce qu'il te plait... pas tout à fait

Ecarts de température : - 1,3 degré

Précipitations : fréquentes et abondantes

Ensoleillement : faible

Ce second mois de printemps pourrait bien ne pas en être un… En effet, froid et humidité pourraient bien s'installer durablement au-dessus de la France durant ce mois de mai 2021. Les températures s'annoncent largement sous les normales avec quelques gelées tardives à redouter. Pluies fréquentes et souvent abondantes à attendre en prime et un ensoleillement bien faible en dehors du pourtour méditerranéen plus privilégié, mais au prix d'un mistral et d'une tramontane très présents…

Réagir à cet article

Sur le même sujet