Menu

Presse à balles rondesIMPRESSionnante, la petite dernière de Pöttinger

Quand Pöttinger se lance dans la presse, le résultat est IMPRESSionnant. (©Pöttinger)
Quand Pöttinger se lance dans la presse, le résultat est IMPRESSionnant. (©Pöttinger)

Dévoilée pour la première fois à l’Agritechnica à Hanovre, la presse Impress de Pöttinger a fait forte impression. D’autant qu’elle marque l’entrée du constructeur sur le marché de la presse.

Impress, première presse de Pöttinger, va en impressionner plus d’un dans les champs ! À chambre variable ou fixe, combinée ou non à une enrubanneuse... plusieurs versions sont déjà disponibles. Le rotor Lift Up génère un flux de matière régulier. Le fourrage est ramassé par le pick-up puis repris par le rotor, tournant dans le même sens, soit vers le haut. Ainsi, la matière est transférée par-dessus le rotor, contrairement aux autres systèmes. Le flux, baptisé Perfect Flow, offre les avantages suivants : 

  • une entrée fluide de matière avec peu de pertes de brins courts.
  • une alimentation régulière de la chambre de pressage. Inutile donc de slalomer au-dessus des andains pour former une belle balle. Le pressage est efficace que ce soit de l’herbe, de la paille de blé, d’orge, etc.
  • les 32 couteaux Twinblade, pourvus de la sécurité non-stop Pöttinger, du dispositif de coupe Flexcut, qui garantissent une coupe courte (36 mm théorique) et régulière. Ainsi, le mélange des rations est homogène et demande moins d’énergie. De plus, si les balles sont ensuite enrubannées, les brins courts favoriseront la fermentation. La distribution de paille est également simplifiée. La densité des balles augmente, ce qui réduit les coûts de transport.
  • un basculement hydraulique de la barre de coupe, dotée de l'extraction latérale EasyMove. L’opérateur réalise l’entretien debout, confortablement et en toute sécurité. Plus il y a de couteaux à changer, plus les bénéfices sont visibles.

Une chambre conçue pour des balles de forte densité

Côté pick-up, le ramassage s’effectue soit sur 2 m de large soit sur 2,3 m. Le rouleau a un diamètre de 200 mm et deux demi-vis recentrent la matière.

La chambre de pressage fixe possède deux rouleaux starter, un en haut et un en bas, et d’autres rouleaux de 500 mm de diamètre. Elle est conçue pour réaliser des balles de forte densité. Sur les modèles à chambres variables, la pression est réglable au niveau de trois zones. Une trappe mobile modifie la section du canal à paille. Le liage par filet est possible. Dans ce cas, la largeur maximale de ce dernier est de 1,3 m. Lorsque le liage ne démarre pas, l’opérateur dispose de trois nouveaux essais. En fin de pressage, le couteau est commandé hydrauliquement.

Pöttinger propose une version Pro avec un seul distributeur (simple effet et retour libre). Dans ce cas, le terminal Power Control, compatible Isobus, pilote les fonctionnalités de l’appareil. En solo, les presses sont équipées en standard d’un simple essieu avec des pneus de 500/60 R22.5. Un essieu tandem avec des pneus de 500/50-17 est disponible en option. Sur la version combinée, l’essieu tandem est obligatoire avec des pneus de 500/50-17 ou 500/60 R22.5 en option.

Le liage est effectué grâce au filet de 1,3m.
Un pick-up de 2 m ou 2,3 m de large ramasse la matière. (©Pöttinger)

Réagir à cet article

Sur le même sujet